Une nouvelle promotion de cyclos CTG formés au PSC1 le 18 janvier 2020

Les participants écoutent attentivement leur formatrice

Le nombre de titulaires du « diplôme » au PSC1 se densifie au fil des années chez les CTG, et c’est une excellente nouvelle !
C’est tellement important d’avoir les bons réflexes lorsque nous sommes confrontés à une situation d’urgence, qu’elle soit dans un cadre privé, public, ou  associatif en ce qui concerne nos sorties vélo.
Nous devrions peut-être même nous assurer qu’un titulaire du PSC1 au minimum soit présent à chaque sortie…

comment poser un garrot

10 CTG  étaient volontaires cette année pour consacrer une journée de formation, ce samedi, de 8h à 12h et de 13h à 17h,  c’est bon signe !
5 féminines : Laurence, Fabienne, Christiane, Chantal et Odile
5 masculins : Bernard, Albert, Alain, Jérôme et Jean-Paul
Jeanne Tiffaine, notre formatrice nous a concocté un beau programme, alternant habilement théorie et pratique.

Alain s’étouffe, mais Odile n’est pas loin pour appliquer les bons gestes

Un rapide tour de table a permis à chacun de s’exprimer sur ses motivations.

Le matin, nous nous sommes préoccupés des différents numéros d’alerte et de leur particularité : 18 pour les pompiers, 15 pour le SAMU, 112 pour l’ensemble de l’Union Européenne et le 114 (accessible uniquement par SMS ou Fax) destiné aux personnes ayant des difficultés à entendre ou à parler.
Et nous voici plongés au coeur de la formation, qu’il est préférable de vivre que de lire, c’est pourquoi nous ne la détaillerons pas dans ce compte-rendu.

Avant la pause casse-croûte de midi, en apéritif, nous nous sommes offerts quelques situations où les talents d’acteurs se sont déjà manifestés.

Non, ce n’est pas une fessée, mais un geste qui sauve un bébé de l’étouffement

L’après-midi, nous abordons les sujets cruciaux traitant des arrêts cardiaques, étouffements, hémorragies etc…  en évaluant et commentant nos propres réactions après chaque scène.

Et nous repartons,  conscients de l’utilité de cette journée, en possession de notre « diplôme » et d’un fascicule offert par la Protection civile.
Merci à Jeanne Tiffaine pour ses compétences, la clarté de son discours et sa patience pour répondre à toutes nos questions… et elles étaient nombreuses !

 

Entraînement aux compressions thoraciques et à l’utilisation du défibrillateur

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)