Trois lacs en Combe de Savoie

Le rassemblement  pour ce Dimanche avait lieu à Pontcharra, comme d’habitude au parking Coleo.

C’est un groupe de 6, mais en mettant ce chiffre à l’envers… qui s’élance vers Barraux.  3 dames accompagnent les 6 hommes. La combe de Savoie est plaisante, de très nombreux cyclos la parcourent. Nous longeons le premier lac, celui de St André avant de partir à l’assaut de la montagne dominée par la « savoyarde ». Nous avons le plaisir de partager la route avec Jean Luc, très présent au CTG dans les années 80, devenu savoyard aujourd’hui.

En montant vers la Boisserette, la vue sur le Granier nous permet d’évoquer le drame de 1248 où l’effondrement de 500 millions de m3 à causé la mort de plus de 2000 personnes en engloutissant 5 villages. Quelques gros rochers témoignent encore aujourd’hui de la puissance de ce glissement de terrain.

Notre ami Henri ne semble pas avoir le coup de pédale ailé qu’on lui connait… Sauf dans les descentes. Mais il a une très bonne excuse : préparant le Tour de France cyclo il a chargé son vélo afin d’être dans le « contexte ». Bravo pour la préparation qui ne laisse rien au hasard !!

La route en balcon pour aller à Entrenant est bien sympa et surtout plus tranquille que celle qui nous a conduit à Boyat, les voitures sont nombreuses en ce Dimanche post confinement.

Regroupement à Entrenant où notre ami Daniel M. veut prendre un peu d’avance pour faire la côte du Crouzat. Perdu, c’est grâce au portable que nous le retrouverons au pique nique du lac de La Thuile, ayant « omis » de faire la belle boucle qui passe par Necuidet.

Le col de Marocaz ne facilite pas la digestion, mais la descente est longue pour récupérer…

Nous arrivons dans le Val Coisin pour terminer cette rando près du lac de St Hélène, variante improvisée pour atténuer la difficulté. Christiane en est ravie, elle qui à compensé son manque d’entrainement par une volonté remarquable pour faire ces 71km et 1300m de D+.

Vers 17h, alors que tout le monde est rentré et a pris sa douche,le téléphone sonne encore.

Daniel M. arrive au parking Coleo… il a bouclé le grand parcours. (85km et 1600m)   BRAVO !

Tout le monde est ravi et certains (es) demandent déjà de revenir dans ce coin. Pas de soucis, c’est prévu !

 

 

 

 

 

Share

1 Commentaire

    • Jacques WALD sur 12/05/2021 à 10:44
    • Répondre

    Cela donne envie et j’attends le remake sous un soleil estival au bord des lacs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)