Trilogie de Chartreuse – dimanche 5 juillet 2020

Récit de Cyrille Audouin

Ce matin six CTG s’élancent pour la trilogie de la Chartreuse, cinq champions et un novice. Jusqu’à Chapareillan, via la V63 le novice suit à peu près le groupe . Déjà la première difficulté s’annonce : le Granier.  Je ne connais pas la bête. Les forts pourcentages s’enchainent. Les champions sont déjà bien loin. Au sommet, je sens la compassion !  A peine le temps de me ravitailler il faut repartir. Jean Pierre nous a quitté pour la famille. Ensuite le Cucheron dans la foulée. Au sommet, tellement obsédé par l’idée de les rattraper dans la descente, je manque de les voir, ils crient à tue- tête. Deuxième léger ravito perso. Le col de porte se profile déjà, pas le temps de s’arrêter à Saint Pierre ! Au sommet le groupe de champions attend le prétentieux. Ouf, après un troisième petit en-cas, la longue descente jusqu’à Meylan se profile. Pour ma trilogie, j’ai été servi. J’en rêvais, je l’ai faite ! Merci à Jacques, Nicolas, Laurence, Pascale, et Jean Pierre pour leur patience envers le « petit canard ».

Share

1 Commentaire

    • FRANCIS LARRIBE sur 07/07/2020 à 07:34
    • Répondre

    2200 m de dénivelé ! Ils sont en forme les CTG !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)