Superbe Tour d’Avallon le jeudi 12 mars 2020

Article et photos de Daniel et Jean-Paul

C’est le nom que Daniel avait donné à cette sortie organisée le jeudi 12 mars.
La Tour d’Avallon.
En effet, c’était le principal attrait de la journée.

« Inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 1992, cette tour a été construite en 1895 par les Pères Chartreux sur les ruines du donjon de l’ancien château médiéval de la famille Wallon-Romestang d’Avalon, présente dès l’an 1000. Composée de trois niveaux et d’une terrasse couronnée de mâchicoulis, elle est construite en pierres de taille et en moellons de calcaire. Le troisième niveau est généreusement éclairé par des baies cintrées. Au sud, la Tour est flanquée d’une chapelle de style néo-byzantin dédiée à Saint Hugues, illustre Chartreux devenu évêque de Lincoln (Angleterre) au XIIIe siècle… » lire la suite sur le site de la Fondation du Patrimoine

Et nous ne fûmes pas déçus, tant par la beauté de notre vallée du Grésivaudan en vue panoramique depuis la Tour, et l’intérêt de ces multiples petites routes tranquilles en balcon.
Pour ma part, je ne connaissais pas cette jonction directe entre Pontcharra et Le Moutaret, sans passer par Détrier,  mais par Saint Maximin, ni le hameau de Pelanne à découvrir au-dessus de Goncelin.

C’est d’autant plus agréable quand la météo s’en mêle pour nous offrir un soleil magnifique, propice à « prendre du bon temps » et  de belles photos que vous retrouverez dans le diaporama.
La douceur semble revenue ; l’hiver aurait-il disparu sans crier gare ?

Cette belle région n’a plus de secret pour Daniel, initiateur et animateur de ce magnifique parcours de 64 kilomètres pour 960m de dénivelé.
Il a bien voulu nous le résumer en quelques lignes :
16 participants, 7 dames (presque la parité), 1 nouveau adhérent

‘’ La montée vers le Moutaret passe par la Tour d’Avallon si l’on prend les chemins de traverse…évidemment pas les plus courts !
Après avoir traversé le hameau de la Combe, un petit raidillon, annoncé à 10% pour ne pas effrayer les moins entrainés, mais avec une petit passage à 15 nous conduit au pied de la Tour. Superbe point de vue sur une des plus belles vallées de France.

On traverse ensuite le village du vieux St Maximin pour arriver au Moutaret de cette manière originale. C’est là que l’on décide d’allonger le parcours (bravo à tous, vous êtes en forme) pour aller pique-niquer au bord du lac St Clair. Reste la petite montée d’Arvillard où l’on peut prendre le café.

A l’entrée de Goncelin, le groupe se divise et quelques-uns partent vers le hameau de Pelanne. Belle petite route le long d’un ruisseau, passage inconnu de la quasi-totalité du groupe ! »

Le train des CTG est passé

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)