Rando de l’Obiou et VTT Muroise le 19 juin : les Matheysins ont du coeur !

Ils l’ont fait… et bien !

Les 53 Cyclotouristes Matheysins, soudés autour de leur dynamique Président Denis Poncet ont assuré de belle manière la reprise des randos FFCT en Isère.

Certes, les précautions sanitaires leur ont demandé des efforts supplémentaires ; elles ont été  bien maîtrisées et respectées, et n’ont pas nui à la réussite de cette belle rando autour de l’Obiou, tant en matière de découverte que de convivialité.

Les cyclos de La Mandallaz (Haute-Savoie)

Parcours fléché à l’arrivée sur site : stationnement, dépose des vélos, inscriptions, distribution de sacs individuels au départ contenant des victuailles nécessaires et suffisantes pour les parcours proposés (sans points de ravitaillement)
93 cyclos en vélo de route et 17 en VTT sont venus à la fraîche sur le plateau.
A noter la participation de quelques cyclos du club de La Mandalaz (Haute Savoie) qui n’ont pas hésité à faire le déplacement.

L’amplitude horaire  proposée (de 7h à 18h) laissait la place à plusieurs possibilités intéressantes :
– un parcours route de 72 km D+ 1400 et en option deux variantes :  Le Col du Parquetout et un petit tour dans le Trièves de 30 km (soit au total avec les 2 variantes 104 km et D+ 2260m)
– deux parcours VTT : un de 25 km encadré par les Cyclotouristes Matheysins et un de 40 km libre en téléchargeant la trace.gpx

Nos deux VTTistes

Bernard, Christiane et Eric au col de l’Holme

11 CTG sont venus encourager nos amis Matheysins (9 sur route : Annick et Philippe, Bernard D, Patrick, Laurene et Francis L (un peu chez eux !), Eric M, Christiane et Jean-Paul, et 2 en VTT : Olivier et sa fille).

Les parcours, nous les connaissons bien, nous venons régulièrement et avec grand plaisir admirer  sa Majesté l’Obiou et cimes avoisinantes, en sillonnant ces routes quasi désertes offrant de sublimes points de vue et nos repères classiques : le barrage du Sautet, les éoliennes de Pellafol, le pont de Ponsonnas avec ses sauteurs à l’élastique, et les traversées de villages pittoresques : Saint Michel en Beaumont, Sainte Luce, Cordeac, Saint Sébastien, Ponsonnas etc…

Le Pont de Ponsonnas

Le barrage du Sautet

Les parcours bien fléchés (RO) nous ramenèrent sans encombre au stade Zewulko où nous attendaient un en-cas, des boissons rafraichissantes, dans un espace verdoyant et ombragé, sur des tables de 6 espacées, et des Matheysins avides de recueillir nos impressions de cyclos « cobayes post-covid » dans ce nouveau type de rando adaptée aux circonstances.
A ma connaissance, les réponses quasi unanimes allaient dans le sens d’une satisfaction ponctuée de sincères remerciements à ce club dévoué qui mérite d’être applaudi et encouragé pour cette magnifique journée offerte, symbole de reprise, où l’adaptation, le coeur, et la bienveillance résument bien l’état d’esprit commun de tous, organisateurs et participants.

Nous attendons la 32ème édition avec impatience…

texte et photos : Jean-Paul 

   

Share

1 Commentaire

  1. Je confirme en effet avoir « chaudement apprécié » le parcours de 100 km agrémenté d’un ravito officieux.
    Les cyclos du club de la Mandallaz (Sillingy) ont choisi de passer tout un weekend dans notre région qu’ils apprécient particulièrement.
    J’ai roulé avec les Giérois qui roulent vites mais s’arrêtent plus souvent que moi…
    C’était donc très sympa de côtoyer à nouveau des cyclos d’autres horizons mais il faudra attendre la rentrée pour (peut-être) renouveler l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)