Un Jeudi en Chartreuse

La chaleur étant annoncée pour ce Jeudi 17 juin, il fut décidé d’aller rouler dans un coin plutôt frais. Et c’est vrai que le coté nord de la chaîne de la Chartreuse offre en partie cet avantage.

Au départ bien connu de St Laurent du pont, 20 CTG (enfin !!) s’élancent dans la vallée du Guiers mort. La fraîcheur du coin confirme le bon choix. 

Montée facile mais parfois dangereuse avec quelques tunnels étroits et pas toujours bien éclairés. Christiane a eu une grosse frayeur dans l’un d’eux où une automobiliste l’a accrochée avec son rétroviseur. Plus de peur que de mal, notre amie à même évité la chute. L’automobiliste, inquiète de sa manœuvre, s’est arrêtée pour se rassurer.

Ce fait divers nous rappelle l’importance du respect de la réglementation et de notre sécurité en de tels lieux : Gilet fluo et feu arrière !

A St Pierre de Chartreuse, petit regroupement pour retrouver nos anciennes habitudes. C’est l’occasion de rencontrer Claire, ex CTG, prête à faire l’ascension d’une des plus belles montagnes du monde, la Dent de Crolles. Mais notre ami Daniel M. s’impatiente et « commence à y aller », histoire de s’échauffer davantage.

 

Bien vu, on le récupère sur la ligne d’arrivée du col du Cucheron. Petite fraîcheur au sommet, certains passeront le coupe vent pour faire la descente. On prend le nouveau sens interdit au Chenevey pour rejoindre le cirque de St Même. Vu que peu de personnes connaissent ce superbe lieu (y compris le régional de l’étape, Jo V. qui n’y est allé qu’en voiture…), on décide, sous l’influence de notre président, de faire le petit aller retour jusqu’au cirque.

 

 

 

 

 

Pas davantage connue par tous la montée suivante, celle qui nous fait passer par la belle route panoramique des Clarets.

Il est midi à Epernay (le nouveau nom d’Entremont le vieux). C’est l’heure de se restaurer.

Chacun recherche son coin à l’abri du soleil mais il y en a pour tout le monde. C’est là aussi que se séparent les parcours.

Le petit sera plus étoffé que le grand.. la chaleur du col de la Cluse en a dissuadé plus d’un. Et pendant que quelques-uns affronteront les pentes du col, d’autres iront s’installer à une terrasse de café accueillante à St Pierre d’Entremont. Même si, emporté par son élan, Bernard D. n’a pas vu le superbe lieu du Pont du Lac qui est parfait pour ce type d’arrêt.

Ce grand parcours ne franchira pas le col des Egaux, pour les raisons évoquées lors de la traversée d’un tunnel , et celui des Echelles est particulièrement dangereux. Ainsi, à Corbel, la petite route qui rejoint St Pierre d’Entremont est spectaculaire. Descente raide parsemée de remontées qui le sont tout autant !

Le pas du Frou n’est plus qu’une formalité, beau passage en tout cas. Cette belle route est le reflet d’un autre passage méconnu un peu au dessus, tout aussi aérien, sente taillée dans la falaise qu’il vaut mieux faire à pied, le vtt à la main…

Belle journée pour tous,  62km / 1700m ou 50km / 1350m.  Le projet d’une sortie en évitant le maximum de chaleur semble avoir réussi.

texte D.Cattin       Photos D.Cattin et JP Flahaut

 

Share

2 Commentaires

    • GODDAT Christian sur 23/06/2021 à 16:53
    • Répondre

    Bonjour J’aimerais participer au BRA l’an prochain connaissez vous le parcours ? Et à quelle date? Merci !

    1. Bonjour Christian .
      Suite au Covid 19 , toutes les cyclos-montagnardes 2021 sont reportées en 2022 . De ce fait Il faudra attendre 2023 pour le prochain BRA .
      En juin 2022 nous vous invitons à participer à notre organisation le BRO annulé lui aussi cette année . http://cyclotourisme-grenoble-ctg.org/bro/
      Sportivement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)