Tyrol et Grossclockner

Après l’interlude de l’an dernier avec malgré tout quelques jours dans les Alpes de Haute Provence, le traditionnel séjour d’Aout a repris cette année. Belle continuité depuis 2002 où l’arc alpin à été visité à maintes reprises laissant 3 séjours aux Pyrénées (2007, 2012 et 2017).

C’est de Reutte, près de la frontière austro – allemande que le départ a été choisi. Avec l’espoir de parcourir dans ce secteur de beaux paysages tyroliens… Malheureusement, la météo ne nous a pas favorisés !

Pourvu que nos vélos ne se retrouvent pas en Chine demain ?

L’hôtel Goldener à un garage à vélo original : un container !

Départ malgré tout sous un ciel bien gris mais après le lac de Plansee, dans lequel on s’était baigné en 2010, la descente du col d’Ammersattel se fait sous un véritable déluge. Pas question de visiter le célèbre château de Linderhof (comme en 2010) mais refuge instantané à l’intérieur du bus !

Nous pensions être bien reçus à l’hôtel Jeager, c’est raté !  le rapport qualité / prix de cet hôtel allemand est décevant. Pour cause de Covid, tout est fermé (bar, piscine, etc..).

Le deuxième jour se fera par un temps mitigé, pluie le matin et plutôt sec l’après midi. Nous prendrons les routes à vélo de la vallée de l’Inn pour arriver à Westendorf par une très belle piste le long d’un torrent tumultueux.      L’hôtel Briem nous réconforte : accueil, qualité, standing ***, le tout pour …41 € !!  Jean V. en profite pour s’exposer en tenue locale en compagnie de la patronne de l’établissement.

 

 

 

 

 

Le troisième jour sera consacré à la visite de la magnifique station de Kitzbühel, célèbre pour sa « descente » surnommée la « Streif » et remportée par les plus grands skieurs.

La météo et un petit ennui mécanique avec le Bus nous oblige à faire de cette journée le « jour de repos ».  Le garage Volvo de Mittersill répare le Bus sans fausse note grâce à l’intervention de Didier, pour qui la langue de Goethe n’a aucun secret !

Avec le quatrième jour, le soleil revient ! Au départ de Matrei in Ostirol, la route à vélo est superbe. D’ailleurs ce séjour n’aurait pas pu être programmé sans ces véloroutes qui ont représenté 80 à 90 % du parcours.

l’hôtel Goldried est magnifique, confort et prestations au top…

 

 

 

Village de Heilligenblut

Après la traversée de Lienz, charmante petite ville, nous entrons en Carinthie par le col d’Iselberg pour parcourir la magnifique Grossclockner Strasse.  Nous arrivons au village d’Heilligenblut  par une route balcon assez pentue…

Le cinquième jour sera consacré à la montée vers le glacier (enfin, ce qu’il en reste) Franz Joseph à 2360m. Ascension de 16 km avec de nombreux passages à plus de 12%…  avec en toile de fond le sommet du Grossclockner.

 

 

Le sixième jour restera sans doute comme une des plus belles journées parmi ces dernières années au CTG.

Etape difficile, le petit parcours prendra le bus pour un départ différé de quelques kms.

La montée vers les cols de Hoctor (2505) et de Fuscher Torl (2404) avec en plus l’ascension d’Edelweiss Spitze (2540)  sur sa route pavée est vraiment grandiose.    Belvédère à 360 ° sur plus de 30 sommets à plus de 3000m.          Un grand moment CTG !!

Cette route Autrichienne est sans doute une des plus belles des Alpes, c’est un peu comme le Stelvio ou le Nivolet pour les Italiens, le St Gothard ou la Furka pour les Suisses et Le Galibier ou l’Izoard pour les Français !!

 

 

 

 

 

Nous quittons ce lieu magnifique à contrecœur pour faire la grande descente vers Wald. Vitesse assurée sur cette belle route souvent à plus de 12%…  On enchaine par une très belle véloroute jusqu’à Mittersill où l’hotel Wieser va nous ravir, comme en 2005 !!

Le septième et dernier jour nous fera parcourir le Val Salzach, toujours en véloroute. Quelques vestiges des dramatiques inondations du début d’année 2021 sont encore visibles. La montée vers le Gerlos pass n’est pas trop difficile, on peut y admirer la belle cascade de Krimml. Avec ses 390m, c’est une des plus longues cascades européennes en étage.  Pique nique et café commun au sommet à 1600m avec la vue sur le lac. La descente est très rapide, Hervé en perd sa casquette.  C’est un autre avantage du casque..   Le terminus se trouve sur un parking près de Gerlos, station où quelques vaches se promènent entre les hôtels 4 étoiles.      C’est super pour une dernière étape.

 

 

 

 

 

Notre président, lors de son discours de clôture dira qu’il classe ce séjour dans le « Top 5 » parmi les 19 que nous avons fait en Aout depuis 2002… je partage son avis… avec une pensée pour Danie qui a beaucoup œuvré pour la mise en place des hébergements de ce séjour et qui n’a pu être parmi nous.

Pas de chutes ni incidents, bonne ambiance, groupe solidaire (sauf quand ça monte beaucoup…)

Beaucoup ont demandé quelles seraient les suggestions pour le vingtième anniversaire l’an prochain… !!!  On a quelques mois pour y réfléchir !

Share

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Merci Daniel pour ce compte rendu et surtout pour ce beau voyage. Nous n’avons pas été gâtés par la météo au début mais la fin du voyage avec le glacier Franz Josef et la route du Grossglockner nous en a mis plein les yeux… et plein les pattes !

    Paul L

  2. Oui, je n’ai plus le droit de me tromper depuis que nous nous sommes mariés la veille du départ, le 26 aout ! Nous étions en voyage de noces 😉

    Avec Brigitte, vous nous avez manqué.

  3. Super ces photos Eric, pour ceux qui n’ont pu y aller, cela donne un bon aperçu. Je me trompe ou Isabelle avait emmené toutes ses sœurs jumelles !
    A très bientôt.

  4. Merci Daniel pour ce très beau compte-rendu.

    Comme pour chaque séjour du mois d’août, vous trouverez ci-dessous le lien vers les photos prises durant le séjour, dont de nombreuses photos des participants :

    https://glisseavecplaisir.blogspot.com/2021/09/tyrol-autrichien-velo.html

    Bon visionnage des photos.

    Eric

  5. Merci Daniel. Encore un séjour qui restera dans nos mémoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)