Sur les traces de la rando des fruits de Savoie – 04/09/2021

Nous aurions du être 10 pour cette sortie sur les trace de la rando organisée habituellement par le club cyclo de la Motte Servolex mais annulée cette année encore !

Nos 2 amis savoyard nous ayant fait faux bond, nous partons finalement à 8 dont 2 nouvellement électrifiés lors de la dernière Semaine Fédérale.

La voie verte étant coupée, nous improvisons un parcours sur une route parallèle agrémentés d’un sévère raidard à 15% et c’est donc avec soulagement que nous la rejoignons pour attenidre les rives du la du Bourget. La journée est déjà bien chaude lorsque nous escaladons les premières pentes du col du Chat, fréquentée par de nombreux cyclos du coin dont c’est certainement la route favorite et on peut le comprendre.

Une halte habituelle sur un premier belvédère permet un regroupement avant de parvenir au belvédère d’Ontex à la verticale de l’Abbaye de Hautecombre offrant une vue toujours aussi magique.

Danie et Marylène ayant choisi l’option courte, nous filons vers Lucey à la recherche, sans succès, d’une boulangerie pour Jean-Michel qui n’a pas voulu se charger d’un pique-nique. Il faut bien compenser le poids du moteur !

Une base de loisir sur le lac du Lit du Roi (retenue d’eau sur le canal du Rhône) nous accueille pour le pique-nique mais le bar est déjà fermé et le café attendra. Carole en profite pour piquer une tête dans l’eau fraiche avec la moitié de ses vêtements (je ne dirais laquelle !).

Une route vallonnée nous conduit ensuite jusqu’au charmant lac de Barterand avant de longer la réserve naturelle du Marais du Lavours. Nous avions espoir de prendre un café au bar de Ceyzérieu mais celui-ci vient de fermer et le patron nous signifie donc que nous ne sommes pas les bienvenus. Triste France qui voit ses lieux de convivialité disparaitre peu à peu…

Nous filons donc sur Culoz où Jean-Michel tente de nous entrainer vers le Grand Colombier avant de rejoindre Chanaz très très fréquenté en ce beau dimanche de septembre. Une erreur de navigation nous conduit du mauvais côté du canal de Savières, dont nous jouissons d’une superbe vue sur le village. Canoës et paddles circulent sur le canal bordé de restaurant bondés. Nous parvenons néanmoins à trouver une table devant un kioske à hamburgers qui ne sert pas de café. Nous nous contenterons d’un coca et engageons la conversation avec de jeunes coureurs à pied très intéressés par le maillot BRA de Jean-Michel. Une bonne occasion pour faire de la pub pour le club.

Après une longue transition plane vers Lucey, nous voici dans les vignobles de Jongieux où une pancarte rappelle le passage du Tour de France en 2017. Un coup d’œil au restau 2 étoiles des Morainières nous donne rapidement une idée des 200 m de dénivelé qui nous attendent. Nous transpirons sous un soleil ardant, à travers le vignoble, sur une route à la pente heureusement très modeste. Le bassin de Jongieux est donc le bien venu et Carole résiste cette fois à un bain réparateur.

Une belle route en balcon nous conduit ensuite au tunnel de secours du Chat, ignoré de la plupart des participants, si bien que Jean-Michel, toujours prompt à rouler devant, file directement vers le tunnel routier. Ce tunnel pour vélo est donc une bénédiction par forte chaleurs et sa fraicheur nous ravit, même si les flaques qui le tapissent à tôt fait de crépir nos vélos de projections blanchâtres. La bouffée de chaleur qui nous accueille à la sortie est moins sympathique mais une bonne descente compense cet effet « sauna ».

Fidèle au parcours de la rando, nous passons par la route en balcon d’où le Mont du Chat nous fait des clins d’œil mais nous saurons y résister (sans trop de regret cependant !).

C’est ainsi que nous parvenons à notre point de départ à l’issue d’un circuit que certains ont découvert.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)