«

»

Oct 13

La Randonnée des Retraités Fontaine Jeudi 12 octobre

texte de Pierre-Armand Degryse

Fernand et Pierre-Armand, notre rédacteur du jour dans sa nouvelle tenue CTG !

Les randonnées précédentes du jeudi étaient montagneuses, comme Barrioz-Brame Farine et Le Mont Aiguille, et celle de Gillonnay Vin Doux assez roulante.

La randonnée de Retraités de Fontaine de ce jeudi est encore plus roulante que la précédente. Nous avions le choix entre deux parcours l’un de 72km/500m ou 102Km/803m.

Moi qui suis un nouveau « CTG-iste » avec ces quatre parcours j’ai pu apprécier toute la variété des activités du club pour les sorties du jeudi. Seul je n’aurai jamais osé faire de telle sorties et la présence amicale de nos cyclistes est un atout précieux pour progresser.

Comme la météo est merveilleuse en ce moment cette journée fut très agréable. Après un départ de Fontaine pile à l’heure aux ordres du maître du temps Fernand, la fraîcheur de la digue nous a permis de nous’échauffer à une allure quand même soutenue. Après avoir quitté la digue la traversée des zones industrielles de Centr’Alp fut moins rose, mais tranquille car les actifs sont « planqués » au boulot et nous les retraités peinards sur nos vélos…

Ravito à Réaumont dans un parc magnifique

La montée vers Réaumont, lieu du ravito à 35Km du départ, s’est faite cool sur des routes pas trop encombrées.

La suite du parcours vers Charavines s’est faite en montant sur une grande route roulante a vive allure. A l’entrée de la ville nous avons pris une petite montée pour nous amener au sommet du parcours à 615m d’altitude.

En redescendant nous avons longé l’autoroute et traversé la zone industrielle de Moirans : beaucoup, beaucoup moins drôle !!! il faut bien de temps en temps rentrer dans la civilisation…

A la sortie de ce monde pire que les temps modernes de Chaplin nous avons  retrouvé des petites routes bien plus agréables avant de replonger sur Centr’Alp et retour par la digue. Là les copains se sont lâchés : il fallait bien tirer grand comme ils disent… Moi j’ai un peu tiré la langue… Mort de rire…

A mon GPS j’ai noté 101.2 km, 884m de dénivelé, parcourus à 19.58 Km/h de moyenne. Un train de sénateur pour certains d’entre vous mais pas pour moi sur mon premier 100 bornes…

Encore et toujours de belles couleurs automnales, même en zone industrielle !

Conclusion du novice : quatre parcours, quatre expériences différentes et beaucoup de plaisirs à rouler en groupe,

PS : ma nouvelle tenue CTG ne m’a pas empêché de crever !!! Merci à Fernand et Jean-Paul pour leur aide précieuse…

NDLR : nous étions 26 CTG (dont 6 féminines) présents à cette randonnée, c’est à dire 2 nouvelles coupes !
Un grand merci à nos amis cyclos de Fontaine, qui ont assuré une belle organisation, comme d’habitude !

visionner le diaporama

photos : Fernand, Christiane et Jean-Paul

Share

(2 commentaires)

  1. Jean François

    Bonjour,
    c’est bien PAD, un bonne marge de progression devant toi pour 2018:
    No crevaison, No tirage de langue (c’est mal poli) et No train de sénateur (qui ka dit qu’un Sénateur c’est lent?) :+)
    JF

  2. Fernand Combe

    Chapeau Pierre-Armand.

    Pour une première c’est une belle première . Première crevaison avec le CTG , premier 100km et premier article .
    Bravo nous pouvons chanter non non le CTG n’est pas mort .
    Fernand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*