«

»

Fév 13

Grand Rocher, Crêt du Poulet : jeudi 12 février 2015

sommet_grand_rocher

Au sommet du Grand Rocher (photo Danielle Puech)

La recette du plaisir ? Choisir une journée de grand froid et de grand soleil, de préférence une journée sans nuage. Prendre une douzaine de cylos et cyclottes du CTG, les monter en Belledonne du côté du col du Barioz. Les poser sur douze paires de raquettes et les lâcher dans la nature. Pas plus compliqué que ça.

Ajouter quand même un chef, Pierre, dont la spécialité est de concocter des sorties aux petits oignons en fonction des participants qu’il a sous la main, et c’est gagné ! Top départ donné à 9h30, direction Le Grand Rocher qui est atteint deux heures et quart plus tard après une ascension commencée dans la forêt et poursuivie à découvert sur une neige abondante.

Là-haut, à 1919 m d’altitude, au pied de la croix érigée en 2003, une vue panoramique à 360° sur le Vercors au sud, la Chartreuse à l’ouest, les montagnes de Savoie au nord, le massif de Belledonne à l’est. Au loin, la vallée de l’Isère et Grenoble. A nos pieds, en bas de l’a-pic, Font de France et la vallée du Bréda.

DSC_1043Posé sur le tapis blanc et sur fond de ciel bleu, le groupe du CTG savoure ce moment de plaisir. O, temps suspend ton cours. En lévitation nous atteignons un replat sur lequel nous prenons le repas tiré du sac. De là, la vue est toujours aussi époustouflante et nous découvre la troisième étape du circuit : le refuge du Crêtt du Poulet. Trois-quarts d’heure de marche et nous voilà au chalet d’où émanent des odeurs sympathiques de vin chaud. Nous y faisons une brève escale pour lézarder au soleil avant de repartir  pour  deux kilomètres quatre cents de descente vers le point d’arrivée. C’est là que nous boirons vin chaud et citronnade et conclurons que des journées comme celle-là c’est du bonheur à l’état pur.

Les ingrédients de la recette : 4h00 au grand air, 10 km de marche, 600m de dénivelé.

Les douze convives : Danielle Puech, Marie-Dominique Arnaud, Jules Arnaud, Nicole Combe, Fernand Combe, Christine Arias, Francis Larribe, Jean-Pierre Roux, Pierre Coda, Daniel Cattin, Christiane Flahaut, Jean-Paul Flahaut.

Photos : Nicole et Jean-Paul

 

Share

(2 commentaires)

  1. jpfaure

    C’est vrai que les ingrédients de cette tambouille donnent sacrément envie!.A consommer sans modération?

  2. Combe Stéphane

    Bravo Francis .
    Ta recette est excellente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »