Accueil – éditorial

Avant la rentrée des classes, les cyclotouristes Grenoblois ont quitté les Alpes pour découvrir le massif des hautes Pyrénées pendant la dernière décade d’août 2017.

En 7 jours, 500 km et 12 000 mètres de dénivellation ils ont gravi les cols mythiques souvent parcourus par le tour de France, tels que l’Aubisque, le Soulor, le Tourmalet, l’Aspin .

Le col moins connu de la hourquette d’Ancizan et ses verts pâturages avec plusieurs milliers de vaches et moutons sous le regard du pic du midi de Bigorre et ses 2872 m , fut certainement le plus beau passage du périple… à égalité avec la grimpée au cirque de Troumouse.

lire l’article d’Henri Géhard, avec de nombreuses photos …


 

Si la saison 2017 est déjà bien avancée, de nombreuses sorties route et VTT sont déjà programmées pour septembre et octobre….voire novembre
si le temps le permet….

Pour tout savoir sur nos activités , retrouvez les cyclotouristes Grenoblois  
 lors des réunions hebdomadaires du jeudi
 de 20 h 30 à 22 h au 4 rue Ninon Vallin 38100 GRENOBLE .

voir le calendrier pour la suite du programme


B.R.A & B.A.C  2017 / 22 et 23 juillet

Pour tout savoir sur la 49 ème édition :
reportages,
commentaires,
photos…

cliquez sur la photo

 


Le journal cyclo-touristique de mamie Paulette.

Imaginez deux jeunes parisiennes , éprises de liberté et de découverte, parcourant 2871 km en 62 étapes, dans les années 1942-43 …
pour se rendre à bicyclette en zone libre et rapporter de la nourriture à leurs parents, tout en visitant le patrimoine local.
C’est le récit vécu par Paulette, la maman de notre amie Annie Coda, que nous vous invitons à découvrir peu à peu sur ce site.
Visites, rencontres, débrouillardises … un journal à déguster sans modération
Faites-nous part de vos commentaires sur cette page


Des nouvelles de Christian et Patricia…
« Le tour du monde à vélo ? Nous voulons faire rêver, donner envie, partager et échanger d’innombrables sourires. »

Nouvelles au 15 octobre 2017 :
KENYA – ETHIOPIE : Nairobi – Addis Ababa (16 septembre – 15 octobre 2017)

En quittant Nairobi, nous avons le choix. Plein nord, en longeant le mont Kenya puis une longue traversée désertique pour arriver à Moyale. Ville frontière avec l’Ethiopie.
L’avantage de cet itinéraire est qu’il est goudronné, que la sortie du Kenya se fait aussi facilement que l’entrée en Ethiopie car il y a un poste frontière.

Mais nous avons préféré une sortie plus incertaine…


visitez leur blog et leur page facebook
et les articles parus sur la revue en ligne Cyclomag :
article du 28 février 2017

article du 3 mars 2017
– article du 13 octobre 2017

Share