Le BRA c’est aussi des paysages grandioses !

Ecrit par Jules Arnaud, Président des Cyclotouristes Grenoblois

le château de Vizille, berceau de la Révolution Française

Le château de Vizille, berceau de la Révolution Française

Pour cette 49ème édition, Vizille sera à nouveau la ville d’accueil du BRA et vous offrira la fraicheur de son parc du château et ses 100 hectares de jardins et étangs.

Vous apprécierez la vallée de l’Eau d’Olle et le barrage de Grand Maison, en grimpant le col de la Croix de Fer.

Vous passerez ensuite à St Sorlin d’Arves où vous pourrez prendre des forces en dégustant sans modération le fromage de Beaufort produit ici même !

Depuis le col du Mollard vous pourrez admirer les Aiguilles d’Arves, découvrir Gévoudaz (berceau du célèbre couteau Opinel).

Tout simplement exaltant

Tout simplement exaltant

Vous attendront ensuite les cols du Télégraphe, et du Galibier culminant à 2645 m qui sera escaladé par son versant Savoyard.

Au col du Lautaret, ne manquez pas le détour (200 m) par son jardin Alpin avec plus de 2000 plantes de toutes les montagnes du monde.

Le lac du Chambon, La Grave et Villar d’Arène, entrées du parc national des Ecrins, et hauts lieux de l’alpinisme, vous inviteront à une pause et peut être à découvrir le téléférique des glaciers de la Meije ou le col des Portes (alt 1850 m) belvédère sur la Meije donnant accès au village du Chazelet .

Si vous avez choisir le « super »  il vous restera à gravir le beau col de Sarenne par son versant sud avant de pouvoir revoir Vizille et recevoir votre récompense.

Ne manquez pas le diaporama proposant les paysages attrayants des différents parcours.

 

Vous serez attendus ...

Vous serez attendus …

Faire son 1er BRA ou le refaire pour la énième fois, partir au clair de lune et à la lampe électrique, ou au petit jour, c’est Braver, Réussir, Admirer pour vivre une aventure sur mesure. Tenter le BAC quel que soit son âge, et avoir du temps pour 2 journées de rencontres et découvertes, faire tenir à son corps ce que son esprit a promis, s’entraider tout au long du parcours, profiter de l’instant présent sans se soucier du lendemain… depuis 1936 l’histoire du BRA s’écrit grâce à vous !

 

Vous pouvez dès à présent admirer ces sites exceptionnels grâce au diaporama ci-dessous
(toutes les photos sont de Jules Arnaud)

 

Un diaporama supplémentaire pour découvrir les magnifiques paysages des parcours de repli (photos de Jules Arnaud)

Share

2 Commentaires

  1. Bonjour
    j’aimerai savoir si vous avez conservé tous les parcours des BRA et super BRA , je recherche de 1995 à 2007
    Merci d’avance
    Jacques Ballet

    1. bonjour ami cyclo Jacques,

      – en 1995, le BRA 38 ème édition tournait dans le sens col de la Croix de fer – col du Galibier soit 252 km pour 4650 m de d+
      – l’option super BRA ( 300 km pour 5400 m de d+ ) passait par le col du Grand Cucheron et le Glandon , avant de reprendre le parcours commun 2,5 km avant le col de la croix de fer .
      – c’était aussi la 1 ère fois que nous proposions une option « touristes » avec un départ le samedi à 12 h et des hébergements à St Sorlin d’Arves, St Jean d’Arves et St Jean de Maurienne .
      – c’était une mauvaise idée de partir à 12 h, car en ce WE de canicule, de nombreux participants finissants la croix de fer à pieds, arrivèrent à l’hébergement vers 21 h !

      – en 1997, le BRA tournait dans le sens Galibier – Croix de fer , soit 252 km et 4650 m de d+ et une option BRA+ empruntait le col du Mollard soit 260 km pour 4950 m de d+
      – les hébergements de la formule « touristes » étaient proposés à La Grave et Villar d’Arène, mais aussi à Valloire.
      – un club cyclo venu de la Guadeloupe pour participer au BRA, nous offrant en cadeau 1 tonne de bananes pour nos ravitaillements !

      – en 1999, le BRA tourne à nouveau dans le sens croix de fer – Galibier, avec une option BRA + par le col du Mollard.
      – le super BRA , comme en 1995 propose le Grand Cucheron et le Glandon côté Maurienne, puis la suite commune du parcours.
      – l’option « touristes » en 2 jours, propose un départ le samedi entre 9 h et 10 h et des hébergements dans la vallée des Arves, entre St Sorlin d’Arves et St Jean de Maurienne .

      – en 2001, le BRA tourne dans le sens Galibier – croix de fer, avec une option col du Mollard facultative.
      – cette année là, nous n’avons pas proposé d’option « touristes » ( en 2 jours) mais une randonnée de 165 km seulement ….et 3000 m de d+ passant par l’alpe d’ Huez et Chamrousse !

      – en 2003, dans le sens Croix de fer – Galibier ( sans col du Mollard ) nous renouvelons l’option « touristes » avec hébergements à St Sorlin d’Arves et St jean de Maurienne, et comme tous les 4 ans, il y a l’option Super BRA 300 km et 5400 m de d+
      – la formule « touristes » prend l’appellation de Brevet Alpin de Cyclotourisme ( BAC )

      – en 2005, le BRA tournant dans le sens Galibier – croix de fer, part pour la dernière fois de Grenoble.
      – nous proposons dans la formule « touristes » des hébergements à la Grave, Villar d’Arène, Valloire.
      – le BAC seulement (en 2 jours) emprunte la route des 21 lacets de l’alpe d’ Huez, puis le col de Sarenne pour rejoindre la vallée de la Romanche.

      – en 2007, le BRA part de Vizille pour la 1 ère fois.
      – cette 44 ème édition tourne dans le sens Croix de fer – Mollard – Galibier, et une option BRA + ou BAC + propose le passage par le balcon de l’Armentier ( hameau du Cert d’Auris en Oisans ).
      – nous proposions également une option découverte sur la journée du dimanche, passant par les cols de la Morte et d’ Ornon, mais aussi une option « jeunes » passant par les lacs de Laffrey .
      – pour cette édition 2007, vous trouverez encore plus d’infos et photos en recherchant sur notre site internet dédié aux BRA .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Translate »
Site du Brevet de Randonneur des Alpes