«

»

Jan 15

BRA 2017 : de 6 à 10 cols à escalader

Le 49ème BRA aura lieu les 22 et 23 juillet prochain, sur son parcours traditionnel.

Outre les mythiques cols du Galibier et de la Croix de Fer, le parcours du BRA réserve quelques bonnes surprises aux chasseurs de cols et permettra (à celui qui viendra pour la première fois dans la région) d’engranger de 6 à  10 cols selon l’option choisie, dont 4 plus de 2000.

Quelques variantes (en aller-retour) « raisonnables » peuvent permettre d’en ajouter  quelques autres …et de porter le total à 12.

                            BRA 2015.
       Ravitaillement au Col de la Croix de Fer

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Tout d’abord le parcours historique (BRA/BAC 214 km). Au départ de Vizille après  la vallée de la Romanche, à Rochetaillée, le parcours s’engage dans la vallée de l’Eau d’Olle ; au Barrage du Verney les choses sérieuses commencent avec 29 km pour atteindre le Col de la Croix de Fer (FR-73-2064a).

Après la descente dans la vallée de la Maurienne, et le faux plat montant entre Saint Jean et Saint Michel de Maurienne, se présente la route du Galibier : 34 km au cours desquels le chasseur de cols va sérieusement enrichir son palmarès.

Tout d’abord après 12 km de montée on atteint  le Col du Télégraphe (FR-73-1566).

Dans la descente vers Valloire, le chasseur de col ne manquera pas d’observer à sa droite le monticule justifiant l’appellation, pour inscrire sur sa liste Le Col (altitude 1530 m) – code: FR-73-1522). Il faut en profiter car celui-ci a été dans le catalogue, a été supprimé puis réintégré … gageons que la petite bosse à 1548 m à droite de la  route, entre celle-ci et la Valloirette lui confère un caractère topographique suffisant.

            Le Col du Galibier. Versant Nord.

Après Valloire, il reste 17 km et un peu plus de 1200 m d’élévation pour atteindre le col du Galibier (FR-05-2642a), – sans doute le plus beau col des Alpes. On admirera au Sud la Meige, au sud-est la vallée de Guisane vers Briançon et au Nord la vallée de la Valloirette vers Valloire et la Maurienne.

2,86 km avant le sommet du Galibier, on ne manquera pas de faire trois mètres à droite de la route, sur la piste pour accéder -sur le talus – au Collet du Plan Nicolas ( FR-73-2406), (Il n’y a pas d’indication de ce col sur les panneaux, un panneau a existé il y a .. longtemps …, si vous disposez d’une photo de ce panneau  dans vos archives, elle serait la bienvenue).

 

 

Après 8 km de descente on passera au Col du Lautaret (FR-05-2057),

L’option BRA+ / BAC+ (222 km) emprunte à partir du Pont de Belleville, dans la descente du Col de la Croix de Fer la route conduisant à Albiez le Vieux par  le Col du Mollard (FR-73-1638).

Dans la descente vers Saint Jean de Maurienne, par la D110, le chasseur de col en profitera pour inscrire sur sa liste La Cochette (FR-73-1355) et  Le Collet (FR-73-1150) . Pour les « puristes » à noter que – bien qu’indiqué sur la D110 dans le Chauvot. – La Cochette est légèrement au nord de la D110, au centre du hameau éponyme (voir CCWay – Google Earth).

 

 

 

L’option Super BRA / Super BAC propose, un crochet par le Col de Sarenne  (FR-38-1999). Dommage, l’IGN et le Club des 100 cols ne lui accordent que 1999 m, ( même si notre Président des CTG a essayé lors du BRO de le pousser vers le haut pour lui faire atteindre 2000 m).

 

 

 

 

Variantes (plus ou moins) raisonnables (uniquement en restant sur le goudron si non … tout est possible … ) :

Tous parcours :

A 3 km avant le Col de la Croix de Fer, au carrefour, à gauche 0,25 km et  25  mètres d’élévation conduiront le chasseur de cols au Col du Glandon (FR-73-1924), ne pas s’en priver !

Dans la descente  de la Croix de Fer (parcours historique, par la route des tunnels),  par la D78 C (départ altitude 799 m), on pourra atteindre en 7,6 km et une élévation de 500 m  (un autre) Le Collet  ( FR-73-1298). Une autre possibilité est d’emprunter après Le Cret et Pierrepin la D78 en direction de La Toussuire ; après Fontcouverte et la Rochette (alt 1388 m) on prendra à droite la D 78d pour redescendre sur l’Alpettaz et le Collet, d’où l’on redescendra sur la route « normale » de Saint Jean par la D78C (16,5 km et 525 km d’élévation au lieu de 1,5 km  et 30 m de montée en restant sur la route normale)

BRA et BRA+ –  Dans la descente  du Lautaret, avant  la Grave, à l’entrée du tunnel, la D33 démarre immédiatement à gauche, elle conduit en 4 km et 315 mètres plus haut au Col des Portes ( FR-05-1835)  situé peu avant la station du Chazelet.

Sur le parcours du Super BRA, depuis l’Alpe d’Huez, le Col du Poutran (FR-38-1996b)  est à un peu moins de 3 km pour une élévation additionnelle de l’ordre de 120 mètres.

Parcours (Variantes)
  DIAPORAMA : QUELQUES PHOTOS DES COLS
BRA
BRA +
SUPER BRA
SUPER BRA +
km (AR)
Δ+ (m)
214 km
222 km
237 km
245 km
Col du Glandon FR-73-1924 (x) (x) (x) (x) 0,5 25
Col de la Croix de Fer FR-73-2064a x x x x
Le Collet FR-73-1298 (x) (x) 15 500
Col du Mollard FR-73-1638 x x
La Cochette FR-73-1355 x x
Le Collet FR-73-1150 x x
Col du Télégraphe FR-73-1566 x x x x
Le Col FR-73-1522 x x x x
Collet du Plan Nicolas FR-73-2406 x x x x
Col du Galibier FR-05-2642a x x x x
Col du Lautaret FR-05-2057 x x x x
Col des Portes FR-05-1835 (x) (x) 8 315
Col de Sarenne FR-38-1999 x x
Col du Poutran FR-38-1996b (x) (x) 5,5 120
Nombre de cols sans variante  6 9 7 10    
Nombre de cols avec variantes  9 11 10 12    

 

Variantes avec 3 cols supplémentaires pour les participants au BAC

Pour ceux qui sont hébergés dans la vallée, afin de ne pas arriver trop tôt au lieu d’hébergement plusieurs suggestions

De Saint Jean de Maurienne, pourquoi ne pas aller au Col du Ventour (FR-73-0780).

Deux possibilités :

1 – Une boucle par les lacets de Montvernier découverts avec le Plan B du BRA 2015 : de Saint Jean : traverser l’Arc, l’autoroute et la voie ferrée vers Hermillon, descendre par une petite route parallèle à la D1006 jusqu’à Pommafrey, gravir les 18 lacets. Après Montvernier, la D77 suit pratiquement la courbe de niveau jusqu’au Col du Ventour situé peu avant le Chatel d’où on redescend sur la Maurienne, à Hermillon, avant de rejoindre Saint Jean de Maurienne.
La boucle fait 21 km pour une élévation de 465 m.
(A Montvernier on laissera le Col de Chaussy (FR-73-1533) à 10 km et 780 mètres plus haut.)

2 – En  aller-retour par Hermillon et Chatel  (6,3 km -12,6 pour l’aller retour -et une élévation de 270 m à l’aller et 40 au retour)

4 km avant Saint Michel de Maurienne prendre à droite la D219 vers  St Martin la Porte. On accède au Col de la Porte ( FR-73-0900juste avant le village de La Porte,  puis  après Beaune on arrive au  Col de Beau Plan  (FR-73-1440a) d’où l’on redescend à Saint Michel de Maurienne.  Ce circuit  de 21 km pour une élévation de 740 m, se substitue à  4 km et 50 mètres d’élévation dans la vallée.

 

Parcours découverte : comme indiqué le parcours découverte emprunte deux cols de moyenne montagne :

le Col de la Morte (FR-38-1360b)  et le col d’Ornon (FR-38-1367).

 

 

(2 commentaires)

  1. MOREAU Guy

    Bonsoir,

    Lors du BRA 2013, j’avais fais un petit aller-retour à partir du col du Télégraphe, au ‘Col des Trois Croix (FR-73-1635), c’est environ 3km que j’avais parcouru intégralement sur mon Vélo en un 1/4 d’heure.

    Cordialement
    Guy MOREAU

    1. Gérard Galland

      C’est une possibilité, bien sur, mais dans l’article nous nous sommes limités à citer les cols goudronnés.
      Au plaisir de vous accueillir lors du prochain BRA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*