le Brevet de Randonneur des Vosges à Colmar

DSC04133En tant qu’organisateurs d’une « cyclomontagnarde FFCT » , le BRA (années impaires) faisant partie du « brevet cyclotouriste des cîmes françaises » en alternance avec Luchon – Bayonne (années paires), nous avions prpgrammé cette année de rendre visite à nos amis de COLMAR, organisateurs du brevet de randonneur des Vosges, et nous avons bien fait !

Nous savions que les prévisions météorologiques n’étaient pas fameuses, mais elles nous ont habitués si souvent à un excès de pessimisme ( principe de précaution oblige ) que nous sommes partis vers l’Alsace en se disant que sur 2 jours, il y en aurait au moins 1 de bon !

Avant de nous rendre à EGUISHEIM pour le départ samedi 28 juin, nous avons fait un détour par le centre ville de Colmar pour admirer les belles ruelles pavées, les maisons fleuries à colombages, les barques de pêcheurs sur la Lauch…

A 12 h 30 nous sommes prêts pour le départ, après avoir salué le président Gabriel Spenlehauer et ses bénévoles du C.C Colmar .

Nous partons plein sud et un 1 er raidillon nous attend à Husseren les châteaux ( ils étaient 3,  dont il ne reste que 3 tours découpées dans le ciel ).

Nous ferons souvent route avec des cyclos venus de Nancy, Périgueux, Montbrison sur Loire, Lons le Saunier, etc….sur les petites routes du Piemont Vosgien ou de pittoresques villages se nichent au coeur d’un vignoble bien ordonné : Voegtlonshofen, Guebersschwihr, Guebviller etc……..

Après Cernay et Thann le vieux, nous remontons la vallée de la Doller de Massevaux à Sewen par d’agréables pistes à vélos , avant les premières rampes du Ballon d’ Alsace.

Pour avaler ce premier Ballon, il nous faudra 14 km d’une route  peu pentue, et avant de nous diriger vers notre hébergement au centre de vacances de »la Jumenterie » , nous ferons une longue halte au café-souvenir du sommet .

La nuit sera bonne et réparatrice, mais ça souffle dans le Ballon et  les rafales de vent  hurlent entre les doubles fenêtres du bâtiment.

Le dimanche matin, la pluie est là comme prévue, mais les averses ne dureront jamais plus de 10′ ou 15 ‘ en plusieurs épisodes …..et par chance, nous ferons toutes les montées au sec !

Nous avons aimé le col du Page au dessus de Bussang, la montée au Grand Ballon par le col du Haag, le repas à Landersen et la montée du petit Ballon sous le soleil revenu .

Nous étions ravis par l’accueil de nos amis du C.C Colmar, et par la réussite de la participation (750 inscriptions) !

Ils étaient venus au BRA 2013, et la moindre des politesses était de venir les voir et participer.

Malgré l’alerte « orange  » aux orages sur le massif Alsacien et Vosgien, le temps était tout à fait propice à la pratique de notre sport , et nous pouvons vous assurer que bien souvent, le mauvais temps est surtout dans la tête …..ou sur la tête ( c.f le BRA 2011 au col du Galibier ) …..

D’après les fabriquants d’imperméables, il n’y aurait pas de mauvais temps, mais seulement des vêtements pas adaptés aux circonstances ?

Bravo Gabriel et toute ton équipe de bénévoles pour cette super organisation, tu nous as offert un beau week end de sport et de camaraderie !

NB / Si Colmar est la perle du Haut Rhin, avec ses ruelles, ses maisons colorées à colombages, son canal de la Lauch  (petite Venise Alsacienne),

le bourg  d’Eguishiem qui nous accueillait est un beau village médiéval de 1750 âmes niché au coeur d’ un vignoble célèbre par les Sylvaner, Riesling,  Pinot gris,  Gewurztraminer.

Cette réputation acquise en 2013, de « village préféré des Français », est loin d’être usurpée, quand on sait qu’au palmarès il devancait des villages tels que Moustiers Ste Marie, Pérouge ou Rocamadour !

Photos du diaporama : Jules Arnaud

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)