au Chambon en Oisans…pour quand le bout du tunnel ?

le 27 juillet dernier, 200 000 m3 de roches glissaient dans le lac

le 27 juillet dernier, 400 000 m3 de roches glissaient dans le lac en écrasant la voûte amont du tunnel du Chambon

C’est promis, juré, craché, fin octobre 2015 (sauf aléas dus au chantier ) une route de secours reliera la D 213 , route conduisant aux 2 alpes depuis le barrage du Chambon à la D 1091 en amont du lac du Chambon (niveau de la cascade de la Pisse).

Cette route, goudronnée par émulsion de bitume + saupoudrage de graviers, d’une longueur de 5 km 300 et à voie unique ( 3 m 50 de large ) sera avant tout  destinée à désenclaver les populations des villages de la haute Romanche ( La Grave et Villar d’Arène ), facilitant ainsi leurs échanges économiques et particulièrement leur travail avec les bassins de vie de Bourg d’ Oisans et ses stations satellites, mais aussi vers la métropole Grenobloise.

Cette route sera t’ elle classée départementale, vicinale …?

En tous cas, tous les cyclistes espèrent qu’elle leur sera ouverte sans restriction, et même après la réouverture du tunnel. !

Au sujet de celui ci, espérons que les départements 38 et 05 mais aussi  les Régions Rhône-Alpes-Auvergne et P.A.C.A , s’entendent au plus vite pour trouver la solution la plus rapide et pérenne.

Au 21 ème siècle, faire un tunnel ( ou 1 pont ) ce n’est quand même pas décrocher la Lune !

voir les photos du glissement de terrain et des travaux en cours

voir le reportage de France 3 Alpes du vendredi 2 octobre

ci dessous le reportage sur le Chambon paru dans le mensuel Isère Magazine d’octobre 2015

img440

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)