«

»

Juin 19

BRO 2016 : Une pasta-partie quelque peu perturbée !

DSC04909_RIl était 7h30 en ce dimanche 19 juin 2016, lorsque notre fourgon chargé de victuailles et le matériel se trouva bloqué par un gigantesque éboulement à l’aplomb du terrain de camping « les Fétoules », après le troisième lacet en direction de St Christophe.

Alex du faire une périlleuse marche arrière sur la route en corniche avant de trouver un virage où faire demi-tour !

Nous apprenons ensuite que l’éboulement s’est produit moins d’une heure avant notre passage, endommageant des véhicules au terrain de camping mais heureusement sans conséquences autres que matérielles.

La route est bloquée et nous n’avons d’autre solution que d’improviser notre ravitaillement au Plan du Lac, Jacques nous laissant du matériel et quelques membres de son équipe en renfort. Heureusement grâce à la motivation des bénévoles et à nos cuisiniers hors pair, nous avons pu honorer notre contrat et régaler près de 250 cyclos qui avaient bravé les averses et les pentes abruptes pour venir jusqu’à nous.

Je tiens également à remercier chaleureusement le Gîte du Plan du Lac dont nous avons mobilisé l’un des parkings et qui nous a offert toute l’eau nécessaire…jusqu’à épuisement des réserves du à la rupture de la canalisation d’approvisionnement ! Nous avions heureusement suffisamment de stockage dans nos jerrycans et notre cuisinier en chef avait innové dans le processus de cuisson des pates pour économiser eau et énergie.

La proximité d’un Molok a également résolu efficacement le problème est déchets mais grâce à nos plateaux repas empilables et à nos récupérateurs de gobelets, le nombre de nos poubelles fut très réduit.

Vers 16h30 notre ravitaillement ferme et nous plions rapidement non sans avoir laissé un peu de matériel à la gendarmerie pour installer le PC « de crise » lié à l’éboulement du matin. Il leur faut en effet rapatrier 200 personnes à Bourg d’Oisans et nous voyons arriver cars, DDE et gendarmes dans de multiples véhicules avant que la route soit efficacement barrée par un imposant grillage de 2m50 de haut : La Bérarde et St Christophe sont isolés pour une période indéterminée.

Une fois de plus le CTG a démontré sa faculté d’adaptation à des situations hors normes liées aux aléas de la montagne. Rendez-vous donc dans 2 ans pour de nouvelles aventures.

Reportage de FR3 Grenoble sur l’éboulement

DIAPORAMA

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »