«

»

Déc 15

En aval de Bourg d’Oisans, les centrales EDF en vallée de la Romanche

Sur la partie en amont du chantier – Photo Etienne Maury Libération

Les habitués du BRA connaissent bien, pour l’avoir pratiqué, cette longue route en faux plat montant, le long de la Romanche, permettant une mise en jambes progressive jusqu’au Bourg d’Oisans.

Le retour légèrement descendant laisse présager à tous la proximité de l’exploit, sauf en cas de vent contraire où il faudra lutter encore quelques 32 kilomètres !

La 50ème édition du BRA 2019 prenant le départ au Bourg d’Oisans,
cette portion de la D1091 ne fera plus partie du circuit.

Cette route traverse quelques villages encaissés au fond de cette vallée, où l’on a l’impression que le soleil n’y pénètre que rarement.

On a même parfois l’impression d’une désertification inéluctable depuis que des contournements routiers évitent le cœur de ces villages.

Et bien détrompez-vous, une grosse activité, presque entièrement souterraine, se passe hors de nos regards.

Il s’agit du plus gros chantier hydraulique de France ! 400 personnes y travaillent depuis 5 ans !

Lire la suite…

 

Share

(1 commentaire)

  1. Jules Arnaud

    Il serait dommage que lors de votre venue en Oisans, vous ne passiez pas rentre visite au musée « hydrelec » en bordure du lac de barrage du Verney à Vaujany….

    L’entrée est gratuite et pour bien voir, passez y au moins 1 à 2 heures.

    Vous saurez tout sur l’histoire de l ‘ hydro-électricité en vallée de la Romanche, de l’ Eau d’ Olle et du Vénéon qui a commencé au début du 20 ème siècle….histoire de ne pas pédaler idiotement ….

    https://www.musee-edf-hydrelec.com/informations-pratiques/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »