voyage au fond de la France…

chez NEMOZ à Fond de France

Un jeudi sous la pluie, est ce un jour que l’on ne verra jamais …?

En ce jeudi 26 septembre quand la météo annonce une belle journée dès le cours de  la matinée, pas de tergiversations même si quelques brouillards traînent encore sur les flancs de Belledonne à 9 h le matin.

Je vous conseillerais d’être un peu plus prudent …quand la météo vous dit qu’il va faire mauvais temps ….

Au départ de Goncelin nous sommes 9, bien décidés à aller visiter cette vallée qui mène au hameau de Fond de France et un peu plus haut à la station du Pleynet . Signe particulier du jour : aucune féminine n’est présente .

Nous affectionnons particulièrement cette vallée calme et riante qui remonte paisiblement le cours du Bréda en passant par les villages de Pinsot et la Ferrière, pour aller buter sous la montagne des 7 laux à Fond de France. Pour gagner un peu de hauteur et mieux découvrir la vallée et ses montagnes environnantes , Grand Charnier, Grand Minceau, pic du Frêne , Grand Moulins, Rocher Blanc, à Pinsot nous prenons à droite la d 280 G qui monte dans les pâturages en passant par les hameaux de Montarmand et la Bourjat avant de rejoindre la route principale D 525 A au Curtillard .

à la station du Pleynet

A 12 h à Fond de France, 6 grimperont à la station du Pleynet ( 5 km à 5 % de moyenne ) pendant que  3 iront déjeuner chez NEMOZ à Fond de France, près de la cascade du Pissou . C’est une très belle adresse, très connue des épicuriens cyclistes ou randonneurs pédestres, et pas besoin de pissou dans la cascade….chez Nemoz il y a toutes les commodités…

Comme il n’y a aucun commerce ouvert au Pleynet aujourd’hui, les 6 échappés auront vite fait de les rejoindre et de refaire le monde pendant près d’ une  heure au soleil,  sur les chaises longues de l’ accueillante terrasse .

Si vous ne connaissez pas Fond de France, allez y sans tarder, c’est pas loin de chez nous ….

Avant 1860, c’était à la frontière du Duché de Savoie…mais depuis le traité de Turin du 24 mars 1860, c’est toujours en France et les Savoies aussi .

Bilan de la journée : 75 km et 1500 m d+ et un grand bol d’air pur arrosé de soleil !

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)