«

»

Oct 03

Tour de la Montagne de Tentanet – 29 septembre 2018

Texte, images et vidéo de Jean-Pierre Levy

Entre lac et montagne, « le tour du Tentanet » nous a tenté pour ce dernier jour de septembre.

Départ Camping de l’ile de la Comtesse et sa base de loisirs (forfait spécial pour les cyclistes pour des séjours sportifs).

Nous étions 9 CTG : 4 femmes et 5 hommes. Alt de départ: 205 m au bord du Rhône
Du parking, nous empruntons la piste cyclable la Via Rhôna (où se réveillent, Cygnes, et Hérons… émergeant des brumes matinales).

Ensuite nous passons à Breigniet-Cordon, puis après, la cascade de Glandieux , et son restaurant réputé « le Chaudron », nous prenons une petite route vallonnée qui nous fait monter jusqu’au village de Lhuis (430 m) où se trouve le 1er « ravitaillement local » à la boulangerie du village, derrière l’église de construction typiquement romane « classée aux monuments historiques ».

La commune de Lhuis s’étend des rives du Rhône, jusqu’au sommet du Tentanet (+1000 m), en passant par les coteaux où prospère la vigne. Les demeures bourgeoises, maisons paysannes et vigneronnes donnent un certain caractère au paysage et attirent l’œil par leurs côtés esthétiques.

Après une montée tout en douceur (8 km) et avoir passé le Col des Fossés (Alt max 820 m) ; nous nous arrêtons pour pique- niquer (12h30) au bord du lac d’Ambléon, lieu célèbre de combat de la dernière guerre.
Une petite halte dans la descente où une vue grandiose sur le Bugey nous permet d’admirer le Grand Colombier et, dans la brume, le Lac du Bourget et le Mont Blanc.

La descente soutenue et rapide nous amène au le village d’Appregnin où nous retrouvons une température plus clémente, et faire le plein d’eau fraiche !

Au passage nous allons voir l’église et le prieuré de Conzieu du 13è siècle (site classé).

De petites routes de campagne très étroites (certaines interdites aux voitures) permettent, dans un dépaysement total, de rejoindre le village de Premeysel .
De là, après un regroupement général salutaire, une montée sèche jusqu’au Col de Preymezel, à 20°/° (heureusement courte) nous attend, où certains ont estimé qu’à pieds ou en vélo c’était aussi rapide !

L’ancienne poste de Peyrieu

Nous enchaînons par une belle descente ombragée, qui nous permet de gagner le village de Peyrieu, et de remonter au village du Fay.

Nos efforts seront récompensés par une descente en roues libres et en toute décontraction jusqu’au parking de la Comtesse, où un petit rafraichissement à la terrasse du bar de la base nautique nous fera oublier nos efforts !

Le Soleil + la T° agréable et le rythme de cette sortie sur des routes tranquilles, ont été appréciés par l’ensemble des participants !

A refaire pour faire découvrir ce circuit à un plus grand nombre de CTG

Pour les statistiques : dénivelé positif cumulé 900 m ; distance 60 km

Voir la vidéo

Share

(1 commentaire)

  1. LEVY jp

    La présentation de cette sortie est très bien décrite et nous donne envie d’y retourner ! et d’explorer d’autres secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »