«

»

Avr 10

Séjour mise en jambes du 2 au 9 Avril 2017

C’est une belle semaine que nous venons de passer, pour ces 6 journées de mise en jambes, au centre Azureva à La Londe des Maures.

 Le séjour a commencé dimanche 2 Avril 2017 à partir de 16h00. Petit à petit chacun arrive en groupe ou individuellement pour prendre place dans ce centre très agréable  à environ 1km du bord de mer.

Daniel avait prévu 8 parcours pour avoir un choix adapté à tous. Chaque soir après un bon repas il nous réunit pour annoncer le parcours du lendemain. Danie profite aussi de nous vendre le petit carton traditionnel celui des voyages itinérants, qu’il faudra faire tamponner chaque jour.

Le périple commence donc lundi matin à 10h00. Nous sommes 52 inscrits au centre, et 6 hors centre. Les consignes sécurité sont données le premier soir. Nous déciderons de faire des groupes avec un départ échelonné il faudra aussi pratiquer le travail du poinçonneur des lilas << je fais des trous des petits trous >>

Pour ma part, je dois vous raconter la journée de mercredi 5 Avril 2017. C’est la sortie 2 << La Londe ND de Fenouillet >>  Nous dirons que c’est la sortie la plus courte, (64km pour 500m) mais pas la moins fatigante.

Il faut traverser La Londe pour trouver  la piste cyclable qui nous fait longer la mer en passant par l’Aiguade, La Capte et Giens. A Giens nous prendrons sur la droite la route du sel.

D’entrée elle ne manque pas de sel .Je m’aperçois qu’il manque Jean Pierre (çà c’est fort) au même moment mon téléphone sonne  André me confirme qu’il est avec JP et qu’ils nous cherchent. Nous les attendons face à une compagnie de flamants roses, certains prennent leur envol avec une grâce longitudinale et leur atterrissage est digne de celui d’un rafale sur le Charles De Gaulle.

JP et André nous rejoignent ; en fait JP n’avait pas pu acheter son journal au départ, et il l’a fait sur le parcours. C’est pour dire qu’au CTG tu peux faire du vélo, mais aussi prendre le temps d’acheter ton journal nous roulons cyclotouristes.

Nous repartons sur cette route du sel bien défoncée et surprise ! La roue AR de JO saute il vient de percer avec sa jolie roue carbone ; normalement ce n’est pas grave mais crever avec du carbone çà  donne des surprises il faut avoir la bonne chambre et la bonne longueur de valve. Heureusement Bernard son frère, (pas encore monté à ND de Fenouillet) fut un vrai saint pour ce dépannage.

A la sortie de la route du sel nous nous trouvons sur la D559 via Carqueiranne ; le temps est menaçant Jean Claude qui n’a rien pour se protéger fera demi tour. Nous continuons par une bonne grimpette pour arriver enfin à ND de Fenouillet où nous sortirons notre pique nique que nous récupérons chaque matin au centre.

La descente sur Hyères est rude ; à la sortie de Hyères, c’est André avec un pneu neuf qui criera crevaison. Nous sommes rodés la réparation est rapide.

Daniel nous fera passer par le chemin des Maures qui évitera la RN « merci Daniel toujours  pleins d’intérêts  tes petits chemins ! ».

Nous n’arrivons pas trop tard au centre, le tonnerre gronde, et quelques gouttes tombent. Une bonne douche et préparation de l’apéro club où nous nous retrouvons une soixantaine à 18h30.

Merci Daniel pour cette belle journée bien salée.

                                    Fernand.

Photos Fernand.                                      

Photos André

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »