«

»

Mar 29

Ravitaillement à Saint-Vincent de Mercuze, le 28 mars 2015

ravito_svm1Après une  quarantaine de kilomètres, après la montée   vers le château du Carré puis celle vers  le Château du Touvet, le ravito de Saint-Vincent de Mercuze, était le bienvenu. Il commençait à faire faim dans le bidon. Ravito bienvenu et  idéalement placé au coeur du village sur l’esplanade devant l’école publique et le monument aux morts. Impossible à rater par les concurrents… On y  était accueilli par le thé chaud  et la gentillesse  de Pierre Arnaud. A ses côtés,  Cyrille était le  préposé au contrôle, ce dont il s’acquitta avec une sérieux  jamais pris  en  défaut  pour  cocher les 350 croix au fur et à mesure de l’arrivée des participants. 

ravito_svm2Pour le manger et le boire, on pouvait  compter  sur le professionnalisme  de Maricke,  Patricia, Claudine, André, Dan.   Rien ne faisait défaut, les tartines à la crème de  marron et de Nutella, les pruneaux secs, les oranges, le fromage, les boissons  froides  aux sirops de menthe, grenadine, chocolat et brioches… Sans oublier les 20kg de bananes !

 Daniel Cattin assurant les éventuels dépannages et les dernières retouches au fléchage……

Après  cette copieuse collation, on est reparti   le ventre plein, l’esprit  tranquille, les forces reconstituées, à l’assaut du reste du parcours, un parcours qui nous  réservait  encore une quarantaine de kms et 600 mètres de dénivelé dont l’ascension vers Le Trouillet et ces 640m d’altitude avant de plonger vers Morêtel Les Mailles, Goncelin puis de ré-attaquer la montée vers La Pierre où  on savait qu’au second  ravito  tout aussi réussi que celui de Saint Vincent  nous attendait
(voir article de JP Flahaut).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »