«

»

Avr 03

Qu ‘est ce qui fait courir Jean Pierre Chalons ?

chalons1Christophe Colomb des temps modernes, l’ami Jean Pierre est curieux de tout et en tant que citoyen du monde , il n’a de cesse que de faire ses sacoches 1 ou 2 fois par an à l’intersaison, quand son magasin « Attitude sport «  à Autrans lui laisse un peu de répit …

 La liste de ses périples , longue et non exhaustive : Autrans – le cap Nord en 17 jours pour l’aller ( retour en avion ) / Santiago du Chili – Ushuaia / Autrans – Erevan (Arménie) / Autrans – St Petersbourg / Vancouver – base arctique de Prudoë Bay en Alaska etc……..

 Pour cette soirée du jeudi 2 avril 2015, devant un public ravi de 70 personnes environ, il est venu nous raconter son voyage à la découverte de l’Australie , enfin une partie, car ce continent est en fait la plus grande île du monde avec 7 700 000 km2 et 17 millions d’ habitants et son mois de vacances n’aurait pas suffit à ce qu’il en fasse le tour ….

 Au cours du mois d’octobre 2014, dans une boucle de Perth à Adélaïde , il a pédalé sur d’interminables lignes droites qui pouvaient atteindre plusieurs centaines de km , parfois goudronnées mais le plus souvent en état de piste en terre rouge poussiéreuse, croisant de très rares autochtones à part quelques kangourous , serpents et varans ou des ensembles routiers à 3 remorques et 55 m de long .

photo du site http://www.voyage-australie.eu/

photo du site http://www.voyage-australie.eu/

 Pendant des jours et des jours, il a traversé des régions désertiques, l’immense plaine de Nullarbor, les lacs salés , le grand désert de Victoria par des températures de 45 °, admiré la plus grande mine d’or à ciel ouvert au monde à Kalgoorlie , et même escaladé à la tombée de la nuit par une improbable via ferrata , le célèbre rocher rouge d’ Uluru.

 La fièvre de l’or n’est pas prête de gagner l’ami Jean Pierre, mais la bougeotte OUI, car dans 15 jours il repartira pour de nouvelles aventures entre Moscou et Vladivostok soit plus de 9000 km sur son inséparable VTT équipé de lourdes sacoches et de pneus « Schwalbe «  , en espérant que la fonte des glaces de Sibérie soit plus rapide que lui …

 Mais, confidence pour confidence , à la fin de son passionnant témoignage , il nous a avoué que tout ça ne valait pas son Vercors !

Quelques photos de la soirée (Jules Arnaud)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »