«

»

Mai 16

Les corniches du Drac le jeudi 16 mai 2019

Maintes fois reportée en raison du froid, du vent, de la pluie…
nous voici de retour sur les Corniches du Drac, sortie club organisée par Pierre ce jeudi 16 mai 2019

15 CTG (4F et 11M) sont au départ de Saint-Georges de Commiers, Vif, ou même Grenoble !
Parmi eux, Pascal, peut-être prochain nouveau CTG ? Nous espérons qu’il a passé une bonne journée en notre compagnie ; nous le reverrons en tout cas au BRA 2019, puisqu’il est déjà inscrit !

Agathe et Sophie

La montée, facile au début, s’accentue peu à peu jusqu’à Monteynard, étape traditionnelle pour remplir nos bidons à la fontaine et tomber en extase devant le magnifique panorama du chemin des Combes (petite route à droite juste après l’église) Jamais déçus de cette vue sur le Drac, le Mont Aiguille, Agathe et Sophie, et tous les autres sommets indiqués sur la table d’orientation encore neuve.
Le vieux mini wagon, pas encore fleuri de géraniums, est là pour nous rappeler que nous entrons dans le Pays de la Mine.
Le Musée de la Mine (Mine-Image) n’est pas très loin, à La Motte d’Aveillans, mais nous traverserons ce village à notre retour.

Une bonne nouvelle au passage, le Petit Train de La Mure va reprendre du service le 1er juillet 2020 !

Pour l’instant, nous plongeons sur la Motte Saint-Martin. La route a été balayée en raison du passage imminent du Rallye auto de la Matheysine (17 et 18 mai) ; alors les descendeurs s’en donnent à coeur joie, sans prendre trop de risques pour autant.

Le Bonnet de Calvin et l’Obiou

Nous voici enfin sur cette belle corniche surplombant vertigineusement le Drac, avec des vues imprenables sur le Vercors, Treffort et le château d’Herbelon sur l’autre rive.
De notre côté, nous traversons Rouac et  Marcieu, avant d’atteindre Mayres-Savel. Malheureusement notre café habituel est fermé (peut-être définitivement ?) et nous poursuivons notre route en direction de La Mure, en deux options :
– la moitié du groupe effectue une boucle par Saint-Arey, La Baume, Cognet et Ponsonnas, leurs mollets s’en souviennent encore au vu des pourcentages accentués
– le reste de la troupe continue par Prunières.

La Pierre percée, l’une des 7 merveilles du Dauphiné

Le regroupement général a lieu à la Mairie de La Mure, devant le café « Le Bistrot » tenu par Denis.
Sergio ne peut résister à son passe-temps favori : les jeux de mots, en présence de Pascal qui devient : « Pascal Obistro » (pour ceux qui connaissent le chanteur, bien sûr !)
Sur sa lancée,  il offre une tournée générale. Nous tairons son âge, mais il s’agit bien de fêter son anniversaire.
Avec le recul, on comprend mieux maintenant pourquoi il s’était inscrit le premier sur doodle à cette rando !
Un grand merci Sergio, et porte-toi bien !

Le retour s’effectue par La Motte d’Aveillans puis Notre Dame de Vaulx, Le Majeuil et Le Mollard où nous récupérons la D529.

La descente face au vent nous oblige à donner encore quelques coups de pédales…

Une belle journée ensoleillée pour profiter de vues magnifiques, un groupe sympa, tout va bien !
70 km pour 1200m de dénivellée.

Share

(1 commentaire)

  1. Pascal

    J’ai passé une excellente journée sur un itinéraire merveilleux et dans une bonne ambiance.
    Merci à Pierre pour l’organisation de cette sortie et à Jean-Paul pour ce compte rendu détaillé.
    Vous me reverrez, c’est certain, pour une prochaine sortie. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »