«

»

Oct 23

Les collines de Chambaran

753da7a1edb284e4c2d5ea8068e48c7c_MC’était au tour de Daniel ce jeudi, de nous proposer son parcours préféré, dans son coin à lui, les collines de Chambaran. Nous avions donc rendez-vous à Beaucroissant, sur le parking de l’église … ou plutôt de l’école … ou de la mairie ?

Quoi qu’il en fut, il en fallait plus pour empêcher des ctg de se retrouver dans le plus célèbre village de l’Isère, depuis qu’il sauva les Grenoblois venus s’y réfugier après la terrible inondation de 1219 … et qu’ils connaissaient par sa « vaude » – la foire de l’époque -, qu’ils fréquentaient déjà depuis près de 3 siècles (merci au site des foires de Beaucroissant qui nous offre ce petit encart historique).

Nous étions donc 12 dont 4 filles à vélo, à répondre présentes et présents à l’appel de l’ami Daniel. Il valait mieux être chaudement équipés car le thermomètre ne dépassait guère les 5°C, avec un petit vent du nord qui n’arrangeait rien et un soleil qui montrait timidement le bout de son nez entre quelques voiles de nuages d’altitude. A signaler également qu’il se trouvait parmi ces dames une petite nouvelle au club, qui ne tarda pas à nous monter qu’elle savait ce que pédaler en montagne veut dire. Bravo Anne, pour ta première sortie avec nous, tu nous as épatés.

Prétendre connaître le secteur mieux que Daniel, serait pure vantardise au vu des magnifiques petites routes et coins pittoresques que cette sortie nous a réservés. Les photos de Jean Paul en témoignent, même le coin casse-croûte fut particulièrement réussi avec son église romane si bien restaurée et la petite auberge qui nous a chaleureusement accueillis pour manger nos salades et sandwiches, adresse à retenir à Marnans, juste en face d’l’église, il paraît qu’en plus d’être sympas on y mange bien …

Après un tel réconfort, toutes les bosses qui s’offraient à nous pour le retour furent avalées sans souci par toute l’équipe, et c’est donc bien tranquillement que nous rejoignons le parking de la gare de Beaucroissant, où nous attendent sagement nos véhicules. A l’heure du bilan nos compteurs nous indiquent quelques 72km et environ 1100m de dénivelée.

Daniel, tu nous as tous convaincus, ton pays est un vrai petit paradis pour le vélo …

 

Photos : Hervé et Jean-Paul

<br

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »