«

»

Oct 19

la tête plus forte que les muscles …

moment de pause au col du Lautaret

Le handicap n’est pas qu’une fatalité de la vie. Bien sur, ça peut vous tomber dessus dès la naissance,ou après un accident de la vie domestique, de sport , de la circulation etc…..

Nous connaissons tous des handicapés , et parmi les handicapés moteurs, nous en connaissons qui faisaient du vélo, du ski, de la montagne, de la voile ……

Nous qui sommes valides, évaluons notre chance de pouvoir tout faire avec aisance, de pouvoir aller et venir à notre guise, sans assistance.

Lorsque le handicap provient d’un accident de la circulation sur la voie publique, et de surcroît  par la faute d’un chauffard ivre, la situation de l’handicapé peut porter à la révolte.

Ce fut le sort de Jonathan il y a 9 ans : condamné à ne plus pouvoir se servir des ses jambes.

Alors que faire en pareil cas ?

montée vers les 2 alpes

Dans la vraie vie, il est impossible de revenir en arrière….et se battre pour exister est plus difficile que de se laisser aller.

Jonathan découvre les joies de la bicyclette en centre de rééducation et il y a 18 mois, il fait le pari de faire le tour de la France à la force de ses bras .Ce sera un tour de France de 7500 km, à faire sur 3 automnes de 3 semaines chacun ( septembre 2016, 2017, 2018 )

Ce mercredi 11 octobre 2017, le CODEP 38 FFCT de cyclotourisme présidé par Christian HOUVION avait convié les clubs de l’Isère à accompagner Jonathan sur une partie de sa dernière étape de l’acte 2, celle ci prenant fin à la station des 2 alpes ( quand il était valide, il y travaillait dans l’hôtellerie ).

4 CTG à vélo avaient choisi de l’attendre au col du Lautaret ( il arrivait du Queyras par Embrun et Briançon avec 2 amis lui assurant gîte et assistance en camping car  ).

La descente dans sa roue vers La Grave et le Chambon fut époustouflante , avec des pointes à 70 km/h !

arrivée aux 2 alpes sous bonne escorte

reportage sur « le pari fou de Gino » dans le MAG FFCT

https://www.facebook.com/leparifoudegino/

 

Au barrage du Chambon, de nombreux amis l’attendaient pour la montée vers la station; à VTT , à vélo, à pieds, en fauteuils handicapés pour David SMETANINE et Florian JOUANY…

Jonathan nous donne une belle leçon de courage et persévérance . Pour venir en aide aux handicapés , il a crée l’association LATIMAGINO et il aussi est intervenant pour des actions de sécurité routière dans les écoles et associations de sa région . Chapeau Jonathan !

 

temps de pause avec les officiels

le héros du jour entre David et Florian

plus que 500 m

 

 

 

 

 

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*