«

»

Oct 24

la Savoyarde et la campagnarde (samedi 21 octobre)

Pour ce qui nous concerne , ne cherchez pas ce qui peut rassembler ces 2 féminités, car vous ne trouverez rien qui vaille. Depuis le temps que nous pique niquons à midi lors de nos sorties à la journée, il est de coutume depuis quelques années, de nous faire un bon resto à midi au cours d’une sortie de fin d’octobre .

L’ami Daniel , artisan en chef de nos parcours ( d’autant plus qu’il demeure très souvent en Savoie) nous a trouvé une bonne table au restaurant  » la campagnarde » aux Molettes . C’est tout près de Ste Hélène du lac …et pas loin de Pontcharra sur Bréda ou nous avons laissé nos voitures.

Le parcours destiné à nous mettre en appétit était tracé par Chapareillan, les coteaux de Montmélian et le val Coisin, avec toujours en vue « la Savoyarde », cette montagne de calcaire dominant Montmélian et l’entrée de la combe de Savoie.

Elle tiendrait son nom de sa ressemblance avec une tête de femme et savoyarde de surcroît…

voici une vraie Savoyarde

La Savoyarde, c’est aussi dans le dictionnaire; la femme du Savoyard…mais encore la plus grosse cloche de France fabriquée par la fonderie Savoyarde PACCARD …alors pour  ce qui est des ressemblances, il faut un peu d’ imagination…

Revenons à notre parcours ou il fut accompli 50 km et 600 m d+ , en autant de temps qu’il nous fallu pour déguster un fameux et copieux repas, à la campagnarde .

Il faut dire qu’en fin de saison les objectifs sont derrières nous, sans compter la distraction de nos 2 serre-files très précautionneux, qui en cours de route attendaient les moins rapides..qui finalement étaient loin devant eux !

après le coup de pédale… le coup de fourchette

Autre statistique , nous étions 18 dont seulement 4 féminines…mais ou étaient les autres….?

Peut être se sont elles données le mot ?

J’ veux pas y aller à ce dîner…

J’ ai pas le moral  j’suis fatiguée …

En plus faut qu’ je fasse le régime…

Car ma chemise me boudine….

Allez on y va pas…

Ils ne nous en voudrons pas…

et l’histoire ne nous dit pas si elles se sont cachées sous les draps  ( cf Benabar « le diner » )

on voyait aussi le Mont Blanc

le groupe au lac de Ste Hélène

Share

(1 commentaire)

  1. Jean-Paul Flahaut

    La ressemblance avec la Savoyarde est frappante sur le timbre poste émis lors du rattachement de la Savoie à la France en 1860 ! La coiffe savoyarde est bien visible
    voir le timbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*