la 3 ème croisade des cycles CATTIN

le groupe au départ de l’atelier

Ce samedi 19 octobre Fabien BONNET, digne successeur de Daniel CATTIN à la tête de la petite entreprise artisanale de fabrication des cycles CATTIN, nous proposait pour la 3 ème fois une visite de son atelier avec café et brioche , suivie d’une   balade à vélo sur routes ou sentiers « gravel » (autrefois on parlait de chemins muletiers),  entre Poisat ( alt 220 m ) et le marais des Seiglières ( alt 1050 m).

Cette virée simplement dévoilée sur la  page face book des cycles CATTIN  rassembla 22 participants + épouses et enfants  autour d’un excellent buffet préparé par papa BONNET ( soupe de légumes et lardons, fromages, compote de pommes et poires , gâteaux aux noix et amandes).

Plusieurs CTG avaient répondu présents, car les Cyclotouristes Grenoblois  ont toujours entretenu des liens étroits avec les artisans du cycle, et plus encore avec les locaux.

Fabien BONNET

Ce samedi matin sur le coup de 8 h 30, l’atelier de Fabien BONNET sentait bon le café chaud et la brioche,  ces senteurs se mélangeant avec des odeurs de brasure, d’huile de chaine, de cuir des selles « Brooks « ou « Idéale ». Les mines étaient réjouies, on faisait connaissance avec les participants des croisades n°1 et n° 2, mais aussi de nombreux nouveaux et nouvelles.

vélo CATTIN 7 kg 500 roues 650

L’atelier d’un couturier du cycle  comme celui  de Fabien BONNET  est une invitation au voyage.

Il y a des vélos et du matos partout, au sol et accrochés aux murs, des vélos prêts au départ et  ceux en création….et nous sommes une vingtaine à partir en voyage ce matin . Même pour 40 km et 1100 m de D+  le vélo est une aventure , une bicyclette ne nous porte jamais bêtement.

Ce matin là, CTG et participants étaient fiers de mettre en valeur l’histoire d’un passage de flambeau réussi dans une petite entreprise artisanale « Grenobloise » fabricant des vélos sur mesure en acier léger ou pas selon l’usage que l’on fera de la bicyclette.

Fabien BONNET perpétue avec passion et enthousiasme le travail de Daniel CATTIN en réalisant des chefs d’ oeuvres qui parcourent le monde entier .

Share

(2 commentaires)

  1. Lors de l’achat de nos superbes nouvelles sacoches Topeack dont nous sommes très fiers car elles sont vraiment GENIALES, nous avons eu l’opportunité de découvrir l’atelier de Fabien et d’ apprécier ses fabrications. Oui, c’est un incontournable pour les passionnés de vélo!

  2. J’ai omis de vous dire que l’aventure des cycles CATTIN a débuté en 1957 à Crolles avec Arthur CATTIN et son épouse, parents de Daniel.
    Bien avant la reprise de l’entreprise à son nom en 1982, Daniel fabriquait déjà des vélos pour lui et ses copains, à ses temps libres…pour s’amuser…se faire la main…..
    De 1982 à 2014, Daniel a crée de ses mains 1820 vélos et 85 tandems !
    Imaginez vous le nombre d’heures passées debout dans le sous sol de son magasin, à couper, souder, limer, monter méticuleusement les bicyclettes et tandems ?
    Heureusement qu’il avait la passion du cyclotourisme pour s’aérer le dimanche et parfois le lundi ….
    Je pense pouvoir dire que tous les artisans ne sont pas forcément des artistes, mais que Daniel en est un …
    Quant à Fabien BONNET ( et sans faire insulte à Daniel CATTIN ) , j’ose vous dire qu’au bout de 5 années de pratique, l’élève n’est pas loin de dépasser le maître .

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)