Grand Cucheron et Grand Montgilbert le 30 mai 2015

DSCN5586récit écrit par Christian et Jean-Paul

Vous connaissez peut-être le plan d’eau de la Mirande à la sortie d’Allevard ?
C’était notre lieu de rendez-vous en cette belle journée de fin mai.

Nous étions 9, dont 3 féminines :
– Marc, avec son vélo « sans marque » (allez comprendre !)
– Vincent avec sa cagette « Miaou »
– Christian avec sa cagette de cerises de Quincieu (excellentes !)
– Agnès avec sa nouvelle sacoche
– Christiane et Jules  avec leurs appareils photos
– et tous avec leur bonne humeur et l’envie de découvrir ou redécouvrir cette région si chère à Daniel !

… mais sans l’organisateur qui ne s’était pas remis de ses exploits en Oisans ! La préparation du circuit était tellement minutieuse qu’on ne pouvait pas se perdre ! Merci Gérard !
… et sans les « Sardes » encore en séjour sur cette belle île de Sardaigne

DSCN5578Après la traversée d’Arvillard où nous remplissons nos gourdes à sa belle fontaine, nous empruntons la vallée des Huiles, toujours aussi belle sous le soleil, puis la longue rampe du col du Grand Cucheron (1188m) qui nous chauffe les mollets.
Patrick a préféré poursuivre par le col de Champ-Laurent (1116m) et retourner à Allevard, afin de garder quelques ressources pour la sortie du lendemain.
Une longue descente nous conduit à Aiguebelle, après la petite côte de Saint-Georges des Hurtières.
Nous nous installons comme prévu au Pré de la Foire d’Aiguebelle pour casse-croûter, une table au soleil et une table à l’ombre.

(Jean-Paul)

DSCN5590Après le pique-nique à Aiguebelle , le groupe se scinde en deux : Agnès , Christiane , Jean-Paul , par manque de kilomètres , se refusent le Grand Montgilbert ; ils ont raison et filent directement sur Allevard .
La pente est raide et régulière sur cette route bucolique (merci Gérard !). Des senteurs d’herbe et de terre humides nous flattent les narines. Cette moiteur nous fait, quand même, transpirer plus qu’à l’accoutumée !
En quelques hectomètres nos  » septentenaires » Jules et Vincent prennent la poudre d’escampette accompagnés de Jean-Pierre J . Qu’ils sont beaux à voir nos anciens dans leur envolée ! L’amour de la nature donne des ailes .
DSCN5576Un peu jaloux de leurs capacités , les deux « gugusses » à la traîne derrière , Marc et Christian, les rejoignent tant bien que mal , les échappés s’étant arrêtés à l’approche d’un hameau . Presque au sommet , halte photo à la petite chapelle et Jules ( l’oeil toujours en quête ) découvrant une salle des fêtes non loin de là se prenant à rêver d’ A.G. campagnarde !
Pas du tout le même film en descendant de la montagne . Des gravillons éparpillés , deci delà ,rendent la route dangereuse ;  chacun s’employant à maîtriser sa monture avec une certaine dextérité , il faut bien le dire !
Arrivés au  bas de cette boucle , sans encombre, j’aimerais vous conter cette mini mais savoureuse réflexion de Jean-Pierre :  » Tout ça pour ça ! « 

(Christian)

Les retrouvailles ont lieu à Allevard, où nous profitons encore quelques instants du lac, de la buvette … et des quelques cerises qui restaient dans la cagette !

photos : Christiane et Jules

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)