«

»

Juin 22

Des photos au sténopé, quelle idée ?

écrit par Pierre Desmazières
photos au sténopé de Pierre Desmazières

Des photos au sténopé, quelle idée ?

Lors de la belle randonnée sacoches dans les Apennins  notre groupe de 22 comptait beaucoup de scientifiques et même quelques-uns intéressés par ce type de photo..

Il s’agit d’un procédé ancien de prise de vue avec une boite noire dans laquelle est percé un trou d’épingle. Pas d’objectif, pas de viseur, pas d’obturateur.

Dans le cas de notre randonnée j’ai amené une boite de café Lavazza dont j’ai peint l’intérieur en noir. En face de ce « pinhole » est mis un capteur argentique  ; dans le cas présent du papier photo.

Après avoir chargé et déchargé la boite dans le noir il faut tirer les photos suivant le principe révélateur-fixateur donc à posteriori.
Les photos sont donc en négatifs-papier. Il faut les inverser soit par contact soit par scan pour obtenir un positif (+ symétrie horizontale)

Caractéristiques  de la photo au sténopé : grande profondeur de champ ; grand angle ; piqué limité ; vignettage

Questionnement sur le t de pause. : on ne connait pas le diamètre  du trou qui a été fait par une aiguille.  Or le diaphragme = la distance focale (du trou au papier)/ diamètre du trou

dans le cas présent  80 / 0,33(estimé)= 240

Donc pour une lumière par beau temps que nous pouvons estimer (ou mesurer avec une cellule) à 16   1/125 ‘’  à 100iso   il faut faire un gentil petit calcul ou se servir de table…

Le papier photo c’est du 6 iso
100 (1/25) ; 50  (1/60)  ; 25 (1/30)  ; 12 (1/15)  ; 6 (1/8)

et pour passer de 16 à 240     16 (1/8) ; 32 (1/2) ; 64  (2) ; 128 (8) ; 256 (32)

J’avais choisi 45’’ pour ces 3 photos :

la 1 ça doit être le pique-nique du premier jour non loin du passo Pratizzano

la 2 c’est un pique-nique au lac de Gramolazzo avec la remorque de Bernard en premier plan. Un couple d’italiens s’est posé sur la table instable qui me servait de pied pour la pause de 45’’…et est donc responsable du bouger

la 3 ça doit être l’église de Prospero non loin de la mauvaise chute de Thierry et Gérard…

Mais pourquoi donc se compliquer la vie alors qu’il est si facile d’appuyer sur un bouton avec un résultat immédiat et en couleur ?

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*