«

»

Jan 04

Découvrez le journal cyclo-touristique de mamie Paulette !

Le journal cyclo-touristique de mamie Paulette

Paulette, en juillet 1943

Qui est mamie Paulette ?

C’est la maman de notre amie et sociétaire Annie Coda ; elle fêtera son centenaire en 2017 !
Suite à des circonstances familiales difficiles et dans un contexte historique particulier (2ème Guerre mondiale) il a fallu faire face aux événements.
Paulette aidait la famille avec son salaire d’institutrice, et Jeannine, sa soeur était employée bénévole à plein temps dans la librairie de son père ;
mais la guerre et les restrictions les ont obligées à trouver d’autres solutions pendant les vacances…

Jeannine, sa soeur cadette

Son journal ?

Ce n’est pas un journal intime, mais le récit quotidien de plusieurs périples, à bicyclette / (2871 km en 62 étapes !)
Non seulement pour faire du tourisme, mais aussi pour gagner la zone libre où elles ont pu manger et envoyer du ravitaillement à leurs parents restés à Paris.
Les vélos étaient très lourds, genre vélos américains. Jeannine utilisait le vélo de livraison de la librairie, et Paulette s’était fait prêter le vélo de son oncle, où rien n’était à sa taille.
Des « randos-sacoches » particulières, en quelque sorte ! Une première pour elles !
Nous vous invitons à découvrir ce journal retraçant les péripéties de ces deux jeunes parisiennes, éprises de liberté et de découverte.
Ces récits quotidiens spontanés des années 1942-1943 sont d’une grande qualité rédactionnelle et sont illustrés par des cartes postales (d’époque) envoyées à chaque étape à leur parents.
Il aurait été vraiment dommage que ces documents inédits restent dans un carton au fond d’un grenier…
Merci Annie de nous autoriser à les partager.

Venez régulièrement sur le site web des Cyclotouristes Grenoblois où seront diffusées peu à peu ces 62 pages, dans la rubrique CTG’ZINE / journal de mamie Paulette

Déjà une dizaine de pages sont en ligne …

Annie Coda et Jean-Paul Flahaut

Share

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jean-Yves MOUNIER

    Bonjour,
    Je viens de découvrir ces récits, quel plaisir de lire ces récits d’une difficile période.
    Une version « papier » est-elle prévue ? ce serait vraiment aller ainsi au bout de l’hommage à Mamie Paulette !
    Bravo en tout cas pour cette publication.

    1. Jean-Paul Flahaut

      Bonjour et merci pour votre message.
      La possibilité d’une version papier est actuellement à l’étude avec la famille de Mamie Paulette.
      Pour l’instant, nous continuons la diffusion d’articles sur le site web des Cyclotouristes Grenoblois.
      Bien cordialement

  2. Raymond HENRY

    Merci les CTG pour vos bons vœux et ce récit intéressant et touchant de ces deux jeunes filles que je ne manquerai pas de continuer à lire. Recevez à votre tour, mes souhaits de bonne et heureuse année, de bonne santé et de belles randonnées.
    2017, c’est 100 ans pour Mamie Paulette… 200 ans pour la draisienne !

    Raymond HENRY , historien de la FFCT

  3. Michel GUILLERAULT

    bonjour à tous les CTG

    J’ai trouvé hier sur le site le journal de « Mamie Paulette » que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt, étant donnée sa qualité d’écriture.
    Mais surtout pour moi, c’est un régal, car la route qu’elles ont suivie de Paris à Rémalard est une route que je connais parfaitement pour l’avoir empruntée en vélo de nombreuses fois (j’ai bien dû faire une dizaine de Paris-Chartres et comme mes parents avaient une petite maison dans la région de Maintenon-Dreux, je suis allé bien des fois aussi vers l’ouest, Courville, La Loupe, Rémalard).
    Nos deux héroïnes sont au troisième jour dans le Perche, dont la description qu’elles donnent donnera envie, je l’espère, à bien des CTG d’aller faire la semaine fédérale de Mortagne cet été…
    En les lisant, je reparcours ces routes de ma jeunesse (un décalage de 15-20 ans avec elles), que j’ai aussi pu heureusement reprendre assez souvent par la suite et qu’avec elles je refais par la pensée.
    Très bonne idée que cette publication…
    Michel GUILLERAULT

  4. Fernand Combe

    Et dire que nous cherchons des rédacteurs pour nos sorties !.
    Mamie Paulette pourrait saturer le site à notre époque.
    Bravo bravo Mamie Paulette merci Annie , je comprends mieux maintenant ton amour pour le vélo.
    Encore merci Annie et Jean-Paul de nous faire partager ce journal de Paulette .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*