Contreforts de Chartreuse samedi 16 avril 2016

Pique-nique dans la grande prairie du Vivier

Pique-nique dans la grande prairie du Vivier

Vous reprendrez bien un petit coup de Chartreuse ?

En avant goût de sortie surprise pour quelques assoiffé(e)s, Dimitri avait concocté un chemin de croix digne de chartreux ; St Jean, St Etienne, St Nicolas, St Sixte, St Roch, St Robert.
Une première bosse pour atteindre la croix Bayard où Laurent s’est agenouillé, une deuxième avec la permission de Jules, pour prier à l’église de Tolvon ; Le Tolvon est un antidépresseur tétracyclique mais aussi un indicateur bicycliste : ceux qui pédalent à 16% et ceux qui marchent.

croisement de cyclos au tourniquet.jpg

croisement de cyclos au tourniquet

Après un épisode chasse au joint (pas celui des djeunes mais celui des rétro-argentiques) qui à fait poireauter la procession nous avons grimpé vers la crypte romane de Saint Sixte dont nous n’avons visité que la pièce d’eau. Petit pique-nique champêtre face aux contreforts, avec enfin des lunettes de soleil, puis plongée vers un bistrot hypothétique avec un tourniquet mais sans café ni pousse. Il faut dire que ça arrive de tourniquer à cause de la Chartreuse. Mais nous, nous avons grimpé élégamment le petit Ratz en danseuse. Là j’ai filé vers ma ville d’adoption et laissé les onze rescapés rejoindre la Placette et Voreppe. Je n’ai même pas su si Jules a proposé une petite variante pour se recueillir à l’abbaye de Chalais. Dimitri me le dira.

Maintenant je sais que la Chartreuse ça peut être du pousse vélo…

Dimitri, génial organisateur de la sortie

Dimitri, génial organisateur de la sortie

Share

(1 commentaire)

  1. Je demande pardon à l’ami Dimitry ( et à tous les participants ) d’avoir proposé de dévier d’une centaine de mètres du parcours prévu, pour rendre visite à l’ami Bob Penon qui demeure à Tolvon .

    Ayant alors perdu la trace « openrunner » , nous étions désorientés et en empruntant la route des Coches ( au lieu de la route de Tolvon) , je ne savais pas que celle ci nous réserverait du 19 % !

    Au final, pas retrouvé le chemin de la maison de Bob, mais une suite du parcours qui nous sembla facile …et de toute beauté …

Répondre à jules Annuler la réponse

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)