«

»

Juil 10

Col de Romeyère le 09 07 2017

Une sortie pas comme les autres.

Jeudi soir à la réunion, rien ne la favorisait. La météo, le responsable et ses soucis familiaux, et la belle sortie de Daniel le samedi qui probablement fatiguerait les participants.

Donc ce matin dimanche, il ne pleut pas je suis responsable, je me dois d’être au départ.

Le temps est mi figue mi raisin, Jacques est partant. Allez on se bouge le vélo fera passer nos soucis.

Nous voilà partis au rendez- vous et à moins d’un km mon pneu avant est à plat. Jacques fonce au départ pour prévenir. Réparation faite nous le rejoignons.

Il se gratte la tête et dit : J’ai vu un truc bizarre. Il m’a semblé voir passer André et sa voiture, mais il n’est pas sur le parking ? Je deviens fou !

André apparaît sur son vélo peu de temps après, et la pluie aussi. Mais que 4 gouttes. Que faisons-nous ?

Le trou de la mère d’Agoult n’est pas bouché (c’est bon signe) nous partons, et bien nous en a pris.

Plus nous avançons le long de l’Isère, meilleur le temps se fait.

Au pont de St Quentin je découvre que notre affiche BRA n’est plus ? Il reste le support. A croire qu’elle est belle, et ira contre un mur du dérobeur ou collectionneur ?

A la fin de la piste à St Gervais un maillot jaune vient face à nous. C’est Daniel il veut rentrer à Voreppe. Nous arrivons à le décider il viendra jusqu’au tunnel du col. Bravo Daniel.

Au passage du col, le ciel est bien gris mais toujours sans pluie. Nous prendrons le repas  à la Balme de Rencurel près de la Bourne. La montée dans les gorges se fait avec le soleil et une forte chaleur.

Contrairement aux écritures nous traversons le centre de Villard de Lans, rejoignons l’ancienne route direction Lans en Vercors. André et Jacques les gourmands font une pause à la pâtisserie.

A St Nizier Jacques nous offre le rafraîchissement. Vient enfin la belle descente sur Grenoble, mais un peu avant la bifurcation pour le golf, Nicole a disparu de mon rétroviseur ?

Je suis un peu sourd, mais le son de sa trompette me fait réagir. Un plaisantin a jeté des punaises sur la bande cyclable. Résultat pneu arrière à plat.

Nous nous séparons à 17h00 heureux d’une belle journée sèche et chaude à la fois.

Il y a pas à dire le vélo c’est que du bonheur !

Nicole ajoute : « devant une mousse et qu’il reste une belle et longue descente ».

voir vidéo

Share

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jacques Collina

    Merci Fernand pour cette belle sortie, à la fois fraiche et ensoleillée juste quand il le fallait, et quasiment sans pluie. Dommage Nicolas, Fernand a raison, un petit texto et tu venais avec nous … on n’aurait même pas eu besoin de t’attendre, tu nous aurais vite rattrapé !
    En tous cas, on s’est régalé …

  2. nicolas

    J’étais au RdV mais comme il y avait personne à 8h10 et qu’il commençait à pleuvoir, je me suis dit que la sortie était annulée.
    Les doodles c’est quand même bien ! 😉

    1. Fernand Combe

      Désolé Nicolas . Nous étions 4 au départ à 8h précise au parking Bachelard . Nous avons quitté le parking à 8h15 environ . Nous étions très visibles .
      Les doodles c’est quand même bien oui mais principalement pour le covoiturage, et les sorties en dehors de Grenoble.Le téléphone existe pour joindre le responsable.
      Pour moi malgré mes ennuis personnels ,j’ai à mon avis rempli mon rôle, et j’ai un peu de mal à accepter ce commentaire.
      Fernand.

  3. CATTIN

    Bravo Fernand pour ce texte et pour avoir « assumé » ton rôle de responsable. je regrette de n’avoir pu participer, ayant moi aussi quelques soucis…
    mais j’irai très bientôt dans le Vercors, il y a tant de belles choses à voir !!

  4. André

    Merci beaucoup Fernand pour ce reportage.
    La bonne humeur à eu raison de nos soucis et de la météo …
    Bien amicalement à tous,
    André.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*