BCMF du Jura (BRJ) – 4/5 juin 2016

Article de Laurence Texier et Bérangère Philippon

Brevet de la Cyclomontagnarde du JURA 2016 :

1 en OR – 6 en ARGENT- 1 en BRONZE

Nous partîmes à 7 et par un prompt renfort nous nous vîmes à 8 en arrivant au port !

Parmi 450 participants le samedi, 7 CTG ont choisi le brevet option touriste (sur 2 jours): 230 km et 3800 m de dénivelé : jules, agnès, hervé, dan, jacques, laurence et bérangère  

Parmi 125 participants le dimanche, Maurice est le seul CTG à choisir l’option randonneur en 1 SEUL jour !

Donc 3 femmes et 5 hommes.

DSC094221er jour : samedi 4 juin  (93 km, 1850 m dénivelé)

RDV à 5H15 chez jules pour charger les 7 vélos sur la remorque. A 7 dans la C3 de jules la voiture est pleine !

Nous sommes partis de Lons-le-saunier vers 9H30 sous une pluie fine et la tête dans les nuages … pour arriver à Prémanon vers 16H30 sous le soleil.

Lons est une cuvette, pas d’échauffement, on grimpe tout de suite sur le 1er plateau jurassien : 1er col de la percée de chatillon à 580m, des cyclotouristes du pas de calais fêtent la 1ère difficulté avec nous !

Les nuages et la pluie intermittente nous cachent quelque peu les lacs du jura mais nous pensons très fort à l’équipe des filles du CTG parties pour Strasbourg sous la pluie pendant une semaine.

DSC09428Le 1er et seul ravito de la journée arrive avec plaisir au 50e km à st Maurice-Crillat à 700 m d’altitude au pied du col de la Joux (1025 m) : petit sandwich de jambon rillettes ou saucisson accompagnés de tomates, fruits secs en tout genre (amandes, figues…).

Le parcours nous fait passer par de belles descentes qui permet de mettre le grand plateau et à Hervé et Bérangère de jouer un peu à « l’aspi »… mais aussi par de minuscules petites routes étroites qui nous plongent dans la vallée des gorges de la Bienne jusqu’à la ville de Morez, la ville des lunettes et du viaduc de la voie ferrée qui a fait la fierté de la région à la fin du  XIXe siècle.

Le groupe des 7 se retrouve à coté du pont avant d’attaquer la dernière difficulté de la journée : la montée de Prémanon (environ 500m de dénivelé en 8 km) : c’est la station de ski de fond du Jura limitrophe de la Suisse… Chacun monte à son rythme.

 

DSCN6133Notre hébergement (VVF) nous attend au bout d’une petite route tranquille avec la vue sur la vallée. Si Dan préfère un petit som… jules part à l’ascension du col de la Givrine du coté suisse… et les autres boivent le verre de l’amitié pour oublier la fatigue de la journée.

Le repas copieux (soupe, pates, dinde, salade verte, fromage de pays et tarte aux myrtilles) est pris en commun avec une cinquantaine d’autres cyclotouristes de toutes les régions de France : des alsaciens (Saverne) à coté de nous organisent la cyclomontagnarde des Vosges du Nord.

Nous profitons du dernier rayon du soleil du soir pour décider de l’heure de départ du lendemain… la question : A quelle Maurice -qui part de Lons le matin (vers 4h30)- va-t-il nous rejoindre ?

 

 

DSC094382e jour : dimanche 5 juin 135 km 2000m dénivelé

Maurice téléphone à 8H15 à Jules : il est déjà à Prémanon ! il devra nous attendre 15 à 20 min ! Il vient de parcourir 95 km et 1850 m de denivelé en moins de 4h de nuit et dans les nuages … bravo Maurice !

Comme hier, on grimpe tout de suite le col du Goulet à 1374m en faisant le yoyo sur le plateau du haut Jura : la pluie est encore avec nous par intermittence mais la route est assez sèche pour profiter d’une magnifique descente jusqu’à la sous-préfecture de St Claude en longeant la vallée des Gorges du Flumen et du « chapeau du gendarme ».

Une courte pause s’impose avant de réattaquer le col de Nanchez (962m) puis le col des Crozatiers (858m) : en effet, le ravitaillement ne sera qu’au 68e km … Un bon repas froid et du thé chaud nous permet de récupérer à l’abri de la pluie qui devient maintenant de grosses averses !

DSC09444Laurence et bérangère prennent un autre chemin pour éviter les dernières bosses : 1500 m de dénivelé tout de même et 115 km à l’arrivée. Bérangère retourne chercher le groupe pour atteindre le dénivelé et le kilométrage du brevet.

Après les averses, un beau soleil nous attend à l’arrivée afin de finir en beauté. Au retour, Le groupe n’est pas pressé de se quitter et engage une partie endiablée de baby foot sur l’aire d’autoroute. Chacun rentre chez soi vers 10h du soir en attendant déjà le prochain RDV !

Laurence et Bérangère

 

 

 

 

 

Diaporama

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Le site des Cyclotouristes Grenoblois (CTG)