«

»

Avr 03

Baromètre des Villes cyclables

 

retrouvez aussi l’analyse à l’échelle nationale

baromètre des villes cyclables :

les villes ont encore des efforts à faire

Les résultats de l’édition 2017 du Baromètre des villes cyclables sont sans aucune ambiguïté : les villes françaises ont des efforts significatifs à faire pour permettre à leurs habitants de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité. La future Loi d’orientation des mobilités doit donner une impulsion nationale aux politiques cyclables locales. En particulier, le Plan vélo annoncé par la Ministre des Transports doit inciter les villes de France à enfin investir sérieusement dans les infrastructures cyclables.

Le diagnostic du ressenti dressé par le Baromètre des villes cyclables dans 316 communes de France métropolitaine et d’outre-mer estime qu’actuellement les conditions pour l’usage du vélo ne sont pas satisfaisantes : seulement 21 villes ont obtenu une note supérieure à la moyenne. Le constat est sans appel : aujourd’hui, les villes françaises ne permettent pas de circuler à vélo de manière simple, confortable et sécurisée.

L’analyse des réponses du Baromètre des villes cyclables permet de classer les 316 communes selon une échelle entre A+ et G, où chaque classe correspond à une mention sur le climat du vélo.

leS podiumS

COMMUNES DE PLUS DE 200 000 HABITANTS

COMMUNES entre 100 et 200 000 HABITANTS

COMMUNES entre 50 et 100 000 HABITANTS

COMMUNES entre 20 et 50 000 HABITANTS

COMMUNES DE moins DE 20 000 HABITANTS

DOSSIER DE PRESSE

téléchargez l’intégralité du dossier de presse du 16 Mars avec le communiqué et les résultats par région

REVUE DE PRESSE

Retrouvez le Baromètre des villes cyclables dans les médias

médias nationaux

MéDIAS LOCAUX

communiqués des villes

une inspiration du modèle allemand

Le Baromètre des villes cyclables tire son inspiration de l’enquête Fahhradklima-Test initiée par la fédération allemande du vélo ADFC, et qui a fait ses preuves depuis 1988. Sous la forme d’un questionnaire de satisfaction, l’enquête évalue le ressenti des cyclistes sur plusieurs critères de leur environnement cyclable. Plus qu’une étude scientifique, cette enquête est une véritable campagne pour attirer l’attention sur les conditions de déplacement à vélo et créer un débat autour de cette question. Les résultats sont un puissant outil politique afin de promouvoir les villes les plus « cyclamicales » et inciter les autres à suivre l’exemple. Jusqu’à présent, ce baromètre allemand s’est montré très efficace pour négocier des améliorations avec les services des villes.

Depuis 1988, l’ADFC a réalisé sept éditions de cette enquête et celle de 2016 a récolté plus de 120 000 réponses dans 539 villes d’Allemagne. La démarche est soutenue par le Ministère des transports allemands et suscite une forte attente de la part des médias locaux. Vu le succès de l’enquête, Chambéry Métropole a lancé un baromètre vélo en 2015, suivi par Strasbourg, Metz et Orléans. La FUB s’est donc fortement inspiré des ces enquêtes pour mettre au point le Baromètre des villes cyclables, tout en l’adaptant au contexte du vélo en France.

Le Baromètre des villes cyclables de la FUB s’intègre dans un projet global de l’European Cyclist’s Federation visant à mettre en place un baromètre harmonisé en Europe. Grâce à une méthode et des questions communes, ce baromètre permettra d’évaluer et comparer les villes au sein de chaque pays mais également à l’échelle européenne. Le projet n’est pas encore finalisé mais de nombreux pays ont montré un vif intérêt et plusieurs enquêtes similaires sont en cours ou ont été réalisées :

Fahhradklima-Test en Allemagne

Prix des villes cyclables en Suisse

Cyklobarometr en République Tchèque

Thermomètre Cycliste en Belgique

Fietsstad aux Pays-Bas

Nos soutiens

Ils soutiennent le Baromètre des villes cyclables :

La Fédération Européenne de Cyclistes :

représentante des cyclistes européens depuis 30 ans. Forte de 80 organisations membres dans 40 pays, représentant plus de 500 000 membres, ECF s’est engagée à accroître l’usage du vélo, pour le développement de la mobilité durable et du bien-être public.

www.ecf.com

La Délégation à la Sécurité Routière élabore et met en œuvre la politique de sécurité routière et apporte son concours à l’action interministérielle dans ce domaine.

www.securite-routiere.gouv.fr

La Ministère de la Transition écologique et solidaire met en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines du développement durable, de l’environnement, de la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique.

www.ecologique-solidaire.gouv.fr

En partenariat avec :

La Poste par l’intermédiaire de sa structure écomobilité « Bemobi », soutient le baromètre de la FUB qui vient enrichir la connaissance des enjeux de la pratique du vélo au quotidien sur le territoire national.

www.bemobi.fr

Parlons Vélo est une initiative de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour promouvoir et développer l’usage du vélo. La FUB est un réseau de 280 associations sur toute le territoire français.

www.fub.fr

La Ministère de la Transition écologique et solidaire met en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines du développement durable, de l’environnement, de la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique.

www.ecologique-solidaire.gouv.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »