«

»

Sep 29

Au loin le Mont Blanc dimanche 28 septembre 2014

Quoi de neuf ?   Justement,on est neuf à vouloir rouler vers le plateau des Petites Roches. Daniel Cattin n’étant pas là, c’est sous la houlette d’André que nous nous dirigeons vers Chapareillan en passant par Fort Barraux. Arrêt groupé à la boulangerie pâtisserie. Superbe lumière automnale sur les vignobles dominant le lac de Saint André.

« Mon bidon! où est passé mon bidon? » se lamente Hervé.

 Marie,la nouvelle cyclotte, admire les contreforts du Granier qu’elle découvre à vélo. Derrière nous,le Mont Blanc resplendit. Tranquillement, nous montons vers Bellecombe. où un  pique-nique s’impose en dessous de la table d’orientation. « Qu’ai-je fait de ce satané bidon! » poursuit Hervé

 Pas de café possible à la superbe auberge du coin, où un patron , sur les nerfs, accueille une cinquantaine d’Anciens en sortie Vieilles Voitures. « C’est le coup de feu (de chasseurs,?), je ne pourrai pas vous servir ! s’énerve-t-il !

La montée vers le col de Marcieu se révèle, on l’avait oublié, plus fatigante que prévue ! Toujours pas de bidon ?

Pause rafraichissement à l’auberge  et photo sous la pancarte du col de Marcieu (1060m). La descente vers Le Touvet  s’effectue sans problème. Daniel Meyrieux sera resté en tenue isotherme pendant toute la balade ensoleillée. Marie a pu profiter des conseils pertinents d’Hervé et d’André quant à la position idéale des mains sur le bidon, (euh,guidon voulais-je dire! , en position descente.

Retour au parking. Là,évidement,Hervé…………..n’a pas retrouvé son bidon !……Complètement bidon ,cette histoire!

texte écrit par jp faure

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »