«

»

Déc 18

Amateur d’images

A la suite de plusieurs discussions lors de l’AG ou de la dernière réunion de rédacteurs, j’ai proposé quelques pistes pour valoriser les images qui arrivent sur le site du CTG. Non en expert professionnel mais en amateur (en son sens premier). Le site est une belle réussite et je souhaite porter pierre à l’édifice.
Il est devenu très facile avec les téléphones portables ou les compacts numériques de s’exprimer par la photo ou la vidéo.
Les images de reportage qui joue sur l’informatif, le narratif, le mémoriel ou le contextuel vont dans le sens d’un premier degré de reproduction du réel.
Elles sont dans l’accumulation et la course à la diffusion.

Mais est-il possible ou souhaitable de passer à un second degré qui devienne plus documentaire, demande un regard original et donc des partis-pris ? Il s’agit alors d’une interprétation du réel, d’un affinement du regard qui passe par des choix dès la prise de vue.

chevalRLes images sont alors dans l’exception et plutôt un éloge de la lenteur.

Philippe a raison de dire que ce n’est pas l’ outil qui fait le contenu.
Toutefois une connaissance approfondie de l’outil, de sa manipulation permet de s’en libérer et d’aller au delà de la facilité trompeuse des automatismes presse-bouton.

Je propose donc de faire quelques « articles de printemps » pour une recherche de travail de l’image avec un forum ou des ateliers, si vous y trouvez de l’intérêt.
1 Le cadrage (les focales, angles, mouvement)
2 Les flous (Mise Au Point, Profondeur De Champ, Bouger)
3 Le matériel (photo, vidéo, logiciels…)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »